Camaïeu Belgique est à saisir: les 25 points de vente ne seront pas repris

La Financière Immobilière Bordelaise (FIB) ne compte pas reprendre l'exploitation de Camaïeu en Belgique, indique jeudi L'Echo. Les 25 points de vente sont à saisir.  La semaine dernière, le tribunal de commerce de Lille avait désigné la Financière Immobilière Bordelaise comme repreneur de 511 des 634 magasins en France. Le jugement ne contenait pas une ligne à propos de la Belgique où la marque exploite 25 magasins et emploie environ 130 personnes.

Ces boutiques ne seront pas comprises, a confirmé à L'Echo Nicholas Ouchinsky, le mandataire de justice désigné pour vendre Camaïeu Belgique. Le mandataire de justice a appris que le repreneur désigné en France n'avait pas l'intention de reprendre l'activité en Belgique lors d'une réunion qui s'est tenue mercredi avec Mode Développement Belgique (la structure qui gère Camaïeu Belgique).

Le personnel des 25 magasins devrait être informé de cette situation lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire qui se tiendra le 10 septembre prochain, précise le quotidien.

Revoir le reportage:

Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?