Coronavirus à l'école: les enseignants de maternelle de Saint-Vincent à Anderlecht placés en quarantaine

Coronavirus à l'école: les enseignants de maternelle de Saint-Vincent à Anderlecht placés en quarantaine

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Toute une section de maternelle placée en quarantaine en raison d'un cas de coronavirus, nous indiquait Baptiste jeudi soir via notre bouton orange Alertez-nous. Notre journaliste Sébastien de Bock s'est rendu sur place, à l'école Saint-Vincent d'Anderlecht ce vendredi matin.

Un enseignant a donc été testé positif. Il a reçu le résultat des tests jeudi et a immédiatement prévenu la direction de l'établissement. Dans ce cas, le protocole est clair : ce professeur ainsi que ses collègues qui enseignent en maternelle sont placés en quarantaine ainsi que la directrice de l'école. Cinq ou six membres de l'équipe pédagogique sont donc confinés.

Les parents des élèves ont été avertis mais les enfants peuvent tout de même venir à l'école. En effet, l'enseignant n'a été en contact avec aucun élève. Une garderie est assurée. Tous les élèves de maternelle sont les bienvenus même si la direction a demandé aux parents de les garder à la maison si possible.

RTL INFO

A lire aussi

Bruxelles: des feux d'artifice tirés contre des policiers dans les Marolles La police obligée de stopper une soirée dans un bar du cimetière d'Ixelles Considéré comme un héros de la lutte contre Covid-19, Youssef va être reçu par le Roi: "Il est une étoile tombée du ciel" (vidéo) Woluwé-Saint-Lambert: les rhétos accueillent les premières secondaires pour les "rassurer" (vidéo) La fresque des Schtroumpfs de la Gare Centrale s'est partiellement effondrée à Bruxelles (photo) Inauguration du 'Stalingrad Village' à Bruxelles: un nouvel espace pour des commerçants le temps de travaux Coronavirus à l'école: une classe de 23 élèves de secondaire en quarantaine à Courtrai Watermael-Boitsfort: un nouveau bus écologique transporte les enfants de la commune AB InBev à Jupille: neuf travailleurs positifs au coronavirus, une personne dans le coma "Une alerte le 4 mars", "Un plan pandémie créé en 2006": 3 experts pointent des manquements dans la gestion de la crise sanitaire Des centaines d'amateurs de bolides se réunissent à Evere: la police disperse le rassemblement sans incident Le néerlandais ne sera plus enseigné à Bertrix: voici pourquoi Sept jours au lieu de quatorze: la Belgique pourrait réduire sa quarantaine

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?