L'heure de pointe a complètement disparu à Bruxelles: comment expliquer cela?

Conséquence indirecte de cette période : l'heure de pointe a complètement disparu à Bruxelles. C'est ce que révèlent les chiffres de Bruxelles Mobilité et de Coyote, annonce La Libre. Il y a moins de voitures qu'à la rentrée 2019 : les embouteillages ont baissé de 10% en un an.

10h30, rue de la Loi, sur l'une des artères les plus embouteillées de Bruxelles à l'heure de pointe, c'est pare-chocs contre pare-chocs d'ordinaire. Mais depuis la rentrée, il y a du changement. Selon les données de Bruxelles Mobilité et de la société Coyote, l'heure de pointe n'existerait plus. Celle du matin est étalée sur plusieurs heures et celle du soir a disparu. 

"Il n'y a plus d'heures de pointe à Bruxelles, il n'y a plus que ça", commente une automobiliste. "Ça dépend des quartiers. En tout cas, il y a des endroits qui sont tout le temps congestionnés, ça c'est certain", estime un autre. "Je pense aussi qu'il y a beaucoup de fonctionnaires qui sont encore en télétravail", dit encore un homme au volant de sa voiture. 

Les chiffres ce sont pourtant là : il y a moins de voitures sur les routes. Durant la première semaine de septembre 2019, en moyenne 309.641 voitures par jour. Même semaine, cette année : 282.234 voitures, c'est une baisse de 8%. 

La ministre bruxelloise de la mobilité ne veut pas tirer de conclusions hâtives et espère surtout que cette tendance se confirme : "On voit que les Bruxellois et les gens qui travaillent ou qui viennent à Bruxelles se déplacent autrement qu'avant le corona. D'un côté, il y a moins de trafic routier, il y a des gens qui font du télétravail probablement. Il y a aussi un peu moins de personnes dans les transports en commun. Ça revient petit à petit, mais il faut attendre quelques semaines pour bien voir si c'est quelque chose qui va se consolider ou pas", explique Elke Van Den Brandt, ministre bruxelloise de la Mobilité. 

Enfin, pour être complet, dont la région bruxelloise, si les véhicules motorisés sont rois, la petite reine sort du lot : entre le mois d'août 2019 et 2020, le nombre de cyclistes a augmenté de 75%. 

RTL INFO, avec Loïc Parmentier et Guillaume Wils

A lire aussi

"Des milliers de gens sont plongés dans des difficultés sans nom": 1.200 personnes manifestent pour le secteur événementiel à Bruxelles (photos) Une jeune fille dénonce une agression homophobe sur Facebook: la police bruxelloise va la contacter La Ville de Bruxelles va rendre hommage à Annie Cordy tous les jours cette semaine: voici ce qui est prévu Un homme vandalise deux distributeurs de billets à Forest: "Il se promenait avec une hache"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?