Comment l'épidémie de coronavirus a-t-elle évolué en Belgique ces 6 derniers mois? Voici 3 dates-clés (graphiques)

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Il y a tout juste 6 mois, la Belgique enregistrait le premier décès lié au Covid-19. Si l'évolution est rassurante ces dernières semaines, certains experts s'inquiètent aujourd'hui que le nombre de contaminations augmente. 

Voici quelques dates clés

Il y a des dates qui marquent les esprits. Le 17 mars, Sophie Wilmès a annoncé le confinement total du pays. Il y a aussi cette date du 8 avril, qui est le pic de l'épidémie. Puis aujourd'hui, le 10 septembre, une période particulière, une semaine après la rentrée scolaire.

Observons à travers des graphiques, ce qu'il s'est passé ces 10 derniers mois sur la courbe des décès. Le 17 mars, lors du début de la crise, 10 personnes décèdent du coronavirus. Puis, la situation va s'amplifier, devenir dramatique avec le pic du 8 avril (321 décès). Ensuite, la situation va s'inverser progressivement grâce aux efforts de chacun. Aujourd'hui, nous sommes à 3 décès par jour dans l'ensemble du pays. Une situation rassurante. Les Belges protègent mieux les plus faibles et les plus âgés.

Comment l'épidémie de coronavirus a-t-elle évolué en Belgique ces 6 derniers mois? Voici 3 dates-clés (graphiques)

Cette évolution se ressent aussi sur les six derniers mois lorsqu'on observe la courbe des hospitalisations en soins intensifs. Le 17 mars, 100 personnes se sont retrouvées en soins intensifs. La situation, on le sait, va être dramatique: multiplication des unités Covid, 1285 personnes se sont retrouvées en soins intensifs entre la vie la mort le 8 avril. Puis la situation va progressivement se réduire. Les unités Covid vont fermer et aujourd'hui 59 personnes sont en soins intensifs.

A titre d'exemple, dans le groupe hospitalier Jolimont du côté de La Louvière (6 hôpitaux, 7 maisons de repos et 6 crèches), il y a eu 218 personnes entre la vie la mort dans les unités Covid lors du pic de l'épidémie. La situation était problématique, l'ensemble de la structure était saturé. Aujourd'hui, ils sont 10 dont l'ensemble des structures hospitalières du groupe. La situation est redevenue normale.

Comment l'épidémie de coronavirus a-t-elle évolué en Belgique ces 6 derniers mois? Voici 3 dates-clés (graphiques)
Certaines personnes s'inquiètent à présent de l'augmentation des contaminations quotidiennes, mais il faut être assez prudent. Si on suit l'évolution au cours des 6 derniers mois, 422 cas ont été détectés le 17 mars, mais attention à ce moment-là, il y avait 2000 tests possibles par jour. La situation est devenue évidement problématique lors du pic de l'épidémie. A ce moment-là, 2339 personnes ont été détectées positives et la capacité de tests a été augmentée (8000 par jour), ce qui restait encore faible.

Le déconfinement a ensuite fait augmenter le nombre de personnes contaminées (autour de 500 cents aujourd'hui), avec une capacité de tests de 20000 par jour, ce qui a évidemment une influence sur ces chiffres. On voit que ces derniers jours, ce taux de 500 cas positifs stagne. Il n'y a pas une réelle inquiétude de la part de la plupart des experts qui considèrent que, pour l'instant, on ne peut pas parler de deuxième vague.

Comment l'épidémie de coronavirus a-t-elle évolué en Belgique ces 6 derniers mois? Voici 3 dates-clés (graphiques)
 

Sébastien Rosenfeld

A lire aussi

Coronavirus en Belgique - BILAN DU JOUR: voici les chiffres Coronavirus - "Il faut éviter au maximum les fermetures des classes", rappellent les ministres de l'Education Le Standard touché par le coronavirus ? Le coach et un joueur sont des cas suspects Coronavirus: une classe d'une école primaire de Bruxelles en quarantaine, 2 écoliers contaminés

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?