Coronavirus dans le Brabant wallon: voici les nouvelles mesures prises par les 27 communes

Coronavirus dans le Brabant wallon: voici les nouvelles mesures prises par les 27 communes

Le gouverneur de la province du Brabant wallon, Gilles Mahieu, et les bourgmestres des 27 communes qui en font partie ont convenu lundi d'une série de mesures additionnelles, mais temporaires, pour lutter contre la propagation du coronavirus, dont un élargissement de l'obligation du port du masque, a annoncé la province. Les mesures seront d'application du 1er au 22 octobre.

Le gouverneur prendra ainsi un arrêté de police qui s'appliquera à tout le territoire du Brabant wallon. Première mesure : la consommation d'alcool sera interdite dans l'espace public entre 01h00 et 06h00. L'heure de fermeture des débits de boissons est maintenue à 01h00, soit l'horaire prévu par l'arrêté ministériel. La province prévoit également de renforcer le contrôle de l'interdiction des rassemblements de maximum dix personnes (sur la voie publique), en particulier à partir de la fermeture des débits de boissons, et du respect de l'enregistrement obligatoire des clients dans les établissements Horeca.

Élargissement du port du masque obligatoire autour des écoles, sur les marchés et dans les évènements sportifs

L'arrêté vise aussi à rendre obligatoire le port du masque une heure avant et une heure après les heures d'entrée et de sortie habituelles des écoles, à proximité immédiate de toute entrée d'établissement scolaire maternel, primaire, secondaire, supérieur ou universitaire.

Le port du masque sera également obligatoire sur les marchés et assimilés (brocantes, etc), pour toutes les activités sportives pratiquées en club (entraînements, compétitions et matchs), en infrastructure fixe ou lors d'événements itinérants, ont précisé les services de M. Mahieu dans un communiqué. Le cabinet du gouverneur explique aussi lundi soir dans un communiqué que le port du masque en milieu sportif concerne les spectateurs et les accompagnants. "Bien entendu les sportifs eux-mêmes ne peuvent porter un masque pendant l'activité".

Un responsable Covid par évènement, sinon interdit

L'arrêté de police rendra encore obligatoire la désignation d'un responsable Covid-19 pour toute infrastructure et toute structure formelle, ou informelle (ASBL, association de fait, etc.), dans les secteurs du loisir, des sports, de l'éducation, de la culture. Cette personne sera chargée de veiller à l'application stricte des protocoles existants dans son secteur et de l'arrêté du ministre de l'Intérieur. Toutes les activités réalisées sans responsable Covid-19, ou en l'absence d'un mandataire désigné par écrit, seront interdites.

Agence Belga

A lire aussi

Coronavirus : Saint-Josse boucle ses quartiers pour se défaire du titre de première commune contaminée Coronavirus: votre enfant est placé en quarantaine? Voici le nouveau "congé parental corona" Coronavirus: 200 élèves de maternelle dans une école de Waterloo mis en quarantaine Coronavirus: les Pays-Bas placent l'ensemble de la Belgique en code orange Coronavirus: l'application de traçage numérique des malades sera téléchargeable dès mercredi, comment fonctionne-t-elle? Incendie dans l’ancien commissariat de Jodoigne : Plus de peur que de mal

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?