Un "effet Delphine"? Davantage d'enfants naturels se tournent vers la justice

Un "effet Delphine"? Davantage d'enfants naturels se tournent vers la justice

(Belga) Le combat juridique, ponctué de succès, dans lequel s'est lancée Delphine Boël pour être reconnue officiellement comme la fille du roi Albert II inspire d'autres enfants nés hors mariage, selon un petit tour d'horizon mené par le journal Het Nieuwsblad auprès de spécialistes en droit de la famille. Selon ces derniers, des centaines d'enfants naturels se sont entretemps déjà tournés vers la justice.

"Avant, le conseil aux enfants naturels étaient relativement facile: n'entamez pas de procédure, vous n'avez aucune chance. Aujourd'hui, nous devons leur dire: essayez tout de même, tout est possible", résume Frederik Swennen, avocat et professeur à l'Université d'Anvers. Les démarches entreprises par Delphine Boël, désormais reconnue princesse de Belgique, ont duré des années et sont allées jusque devant la Cour de cassation mais elles ont, semble-t-il, aussi ouvert la voie à de nombreuses personnes se trouvant dans une situation semblable. Le nombre de procédures en justice intentées à l'encontre de pères présumés est énorme, confirme l'avocat Elfri De Neve, qui parle d'un changement historique. "Toute une jurisprudence est en train de naître autour de ces questions." (Belga)

Agence Belga

A lire aussi

Delphine de Saxe-Cobourg fond en larmes devant la presse: elle évoque son mari avec beaucoup d'émotion

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?