Donald Trump atteint du coronavirus: quel est ce traitement expérimental dont il bénéficie?

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Donald Trump a été admis dans un hôpital militaire hier soir. Sa contamination au coronavirus a été confirmée, mais le Président américain dit aller bien. Sa porte-parole parle d’une hospitalisation de quelques jours décidée par prudence. Pourtant, le Président américain est à risque. Comment est-il soigné?

Donald Trump aime manger. Et il fait peu de sport. Un peu de golf où il se déplace en voiturette. L’homme a 74 ans. Il mesure 1,90 pour 110 kilos ce qui lui donne un indice de masse corporelle de 30,5. Au-delà de 30, on est considéré comme obèse. Un profil à haut risque donc. 

Il a dont été hospitalisé. "Je pense qu’il y a deux raisons à son hospitalisation, explique Jean-Luc Gala, chef de clinique à Saint-Luc et spécialiste des maladies infectieuses. La première est qu’il fait clairement partie des personnes à risque. Il mérite un suivi très particulier. Ensuite, c’est quand même un des hommes les plus puissant au monde et il est bien évident qu’on va le suivre plus particulièrement. Par contre, il y a une éthique c’est que le virus circule et n’épargne pas, même l’homme le plus puissant du monde."

Son médecin a publié le traitement administré: un cocktail d’anticorps, du zinc, de la vitamine D, de l’aspirine et de quoi le faire dormir. Un cocktail expérimental non encore validé scientifiquement.

"C’est un anticorps qui est produit par une société américaine bien connue et qui a déjà commencé les phases d’étude, ajoute Jean-Luc Gala. C’est un peu technique, mais ce sont les phases un, deux et trois qui ne s’interrompent pas dans ce cadre-ci et elle a déjà rapporté une efficacité de ce cocktail d’anticorps particulier dans une cohorte de 200 à 300 patients. On parle bien de patients et pas de volontaires sains. Il rapporte une diminution de ce qu’on appelle la charge virale, c’est-à-dire un semblant d’efficacité de cet anticorps pour bloquer l’entrée du virus dans les cellules et donc limiter l’infection, et raccourcir la durée des symptômes. C’est en tout cas ce qu’eux rapportent. Il faut y mettre un fameux bémol par rapport à une révision par les paires et un contrôle par les autorités sanitaires pour voir si ce qui est rapporté correspond effectivement à la réalité du terrain."

Le Président américain serait également soigné avec l’antiviral, Remdésivir. "C’est un médicament qui est produit par une firme israélienne, qui est extrêmement coûteux, absolument pas à la portée de tout le monde, et dont les experts de l’agence médical européenne du médicament ont récemment souligné le peu d’efficacité. C’est donc un médicament qu’on réserve uniquement dans des cas très spécifiques, des cas très sévères. Franchement, son efficacité actuelle est tout sauf miraculeuse. Ce n’est certainement pas ce médicament-là qui va sauver le Président américain."

RTL INFO

A lire aussi

Atteint du coronavirus, Donald Trump a été hospitalisé: son médecin donne de ses nouvelles Ce que l'on sait de l'infection de Donald Trump au coronavirus Le test positif de Donald Trump jette un froid sur les marchés américains En pleine campagne présidentielle, Donald Trump hospitalisé: les élections sont-elles en danger? Donald Trump infecté par le coronavirus: il pourrait sortir de l'hôpital lundi selon son médecin

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?