Coronavirus - Nouvelles restrictions sociales dès vendredi: comme un air de printemps...

Un resserrement des règles visant à lutter contre la propagation du coronavirus en Belgique a été communiqué ce mardi en fin de journée par les autorités. Les relations sociales sont restreintes. On n'est pas encore au confinement instauré au printemps lors du pic de l'épidémie mais le durcissement rappelle indirectement cette période pénible et historique.

Dès ce vendredi (9 octobre), il est demandé à chaque citoyen de limiter ses contacts proches, soit les personnes avec lesquelles on entre en contact physique et avec lesquelles on ne respecte pas la distanciation, à trois personnes maximum par individu. Ces trois personnes devront être les mêmes pour une durée d'un mois.

Les autorités souhaitent "clarifier" les mesures, a expliqué le ministre à l'issue d'un Comité de concertation entre gouvernements fédéral et des entités fédérées. La situation, "grave", justifie par ailleurs un nouveau tour de vis.

Pour ce qui est des réunions privées (amis que l'on invite chez soi), un maximum de quatre personnes est également instauré. Le même maximum vaudra pour les tables des cafés, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur.

"La situation dans notre pays est grave et préoccupante", a indiqué le Premier ministre Alexandre De Croo, lors de la conférence de presse du comité de concertation qui a annoncé un durcissement des mesures pour contrer la hausse de nouveaux cas de coronavirus en Belgique (voir Coronavirus en Belgique - Bilan du jour: voici les chiffres). La vie sociale des Belges se retrouve à nouveau fortement restreinte.

Les mesures à partir de vendredi:

- Bars fermés à 23h dans tout le pays

- Limite de contacts rapprochés (bulle) ramenée à 3 personnes (en dehors du foyer) pour un mois

- (Événement non organisé) Limite de 4 invités chez soi (en dehors du foyer) avec respect de la distance (1,5m)

- Limite de 4 personnes à table dans les bars à l'intérieur et à l'extérieur

RTL INFO

A lire aussi

Coronavirus en Belgique: "Les jeunes qui quittent le bar à 23h risquent de se retrouver en privé" Le virologue Marc Van Ranst l'affirme: "Si nous suivons ces mesures fermes, tout ira bien" Coronavirus en Allemagne: couvre-feu à Berlin et Francfort pour endiguer le virus

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?