Une école secondaire ferme à Dottignies: 29 professeurs et éducateurs sont absents à cause du coronavirus (vidéo)

Une école secondaire a fermé à cause de la crise sanitaire. Cela se passe à Dottignies (Mouscron). C’est le directeur qui a pris cette décision, face à l’absence de 29 professeurs et éducateurs. Un cas de force majeure. Le personnel et les 760 élèves sont chez eux, jusqu’au 19 octobre.

Hier, pour 46 classes, il y avait 29 professeurs absents à l’institut Saint-Charles de Dottignies. Dès lors, impossible d’organiser des cours. "Il fallait réagir avant d'aller vers une catastrophe", explique Luc Dujardin, le directeur.

Suite à l'annonce de fermeture, des élèves viennent chercher leurs cours rapidement. Fiorenza Bourlet est une des 760 élèves concernées: "C'est vrai qu'on est déçus et j'espère qu'on pourra retrouver tout le monde en pleine forme le 19 octobre", dit cette élève de 7ème année à l’institut Saint-Charles de Dottignies.

En effet, le 19 octobre est la date choisie pour cette rentrée bis. 12 jours, c’est plus long que la quarantaine actuelle. La précaution a été prise sur conseil d’un médecin. "Une fermeture de 3 jours n'aurait pas changé grand-chose. Je pense qu'avec ce terme, on pourra stopper la progression de l'épidémie dans l'école", estime Luc Dujardin, directeur de l’institut Saint-Charles de Dottignies Luingne.

Durant 8 jours, les cours vont être assurés à distance. Les premiers ont été donnés ce mercredi matin.

Aurélie Henneton et Xavier Preyat

A lire aussi

Pas de couvre-feu dans le Hainaut ni à Namur: les bourgmestres veulent des mesures "fortes et homogènes" pour tout le pays Le Bois des Rêves à Ottignies-Louvain-la-Neuve n'aura plus de piscine: "On préfère cibler d'autres investissements"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?