Genappe propose deux véhicules électriques partagés à ses habitants: voici comment ça marche et à quel prix

Genappe propose deux véhicules électriques partagés à ses habitants: voici comment ça marche et à quel prix

La ville de Genappe a inauguré vendredi une station de véhicules partagés dont la particularité est de proposer aux citoyens des véhicules électriques. Ils seront disponibles 24 heures sur 24, le processus de location et de prise en charge de la voiture se déroulant via l'utilisation d'une application, après l'inscription des utilisateurs sur la plateforme "automotorsshare". Le tarif pour l'utilisation de ces véhicules (il y en a deux à ce stade du projet) est fixé à 4 euros par heure ou 29 euros pour 24h, avec un supplément de 20 centimes par kilomètre.

La ville de Genappe, qui est à l'origine de l'initiative et a conclu pour la concrétiser un partenariat avec AutoMotors Share et Renault Motors, paiera de son côté 6.600 euros par an et par voiture. Ce montant pourra diminuer en fonction de l'utilisation des deux véhicules mis à disposition des citoyens. Les deux voitures électriques seront disponibles 24 heures sur 24 sur le site de leur station de rechargement, située à la rue de la Station à Genappe.

Pourquoi ce projet?

L'objectif de la Ville est de limiter le nombre de voitures en circulation sur les routes et donc d'apporter des solutions aux problèmes de mobilité et de parking, ainsi que de réduire les émissions de CO2 et de particules fines. Cette politique volontariste en matière de mobilité était un des points clés du programme stratégique transversal (PST) de la majorité MR-cdH aux commandes à Genappe.

Un sondage avait été réalisé préalablement pour évaluer l'intérêt des citoyens pour une telle solution, qui constitue une première en Brabant wallon. Il s'agira, dans les mois qui viennent, de voir si la mise en place concrète de cette station de véhicules électriques partagés incitera les ménages à abandonner une voiture individuelle. La Province du Brabant wallon et la Région wallonne suivront l'initiative, avec la possibilité de la recommander dans d'autres entités si elle fait ses preuves. "Si le projet rencontre le succès que nous espérons, on envisagera un développement avec pourquoi pas une station par village, sachant que Genappe compte huit villages", indique de son côté le bourgmestre de Genappe, Gérard Couronné.

Belga

A lire aussi

Un incendie de ferme provoqué par des enfants à Dinant Après une nouvelle agression, les étudiants de Louvain-la-Neuve vont manifester: "On veut se sentir en sécurité" La prison de Nivelles en quarantaine: plusieurs détenus testés positifs au Covid-19 Quarante personnes dans un kot: la fête bat son plein à Louvain-la-Neuve en dépit des règles sanitaires Ottignies-Louvain-la-Neuve: trois malfrats avec des masques buccaux braquent une pharmacie Wavre: des étançons jugés trop laids et dangereux au bord de la Dyle Les habitants d'Orp-le-Grand retrouvent enfin leur boulangerie après 1 an sans repreneur

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?