Fermeture des bars et des restaurants: voici les mesures d’aide prévues

Fermeture des bars et des restaurants: voici les mesures d’aide prévues

Le Premier ministre Alexander De Croo a annoncé vendredi des mesures de soutien au secteur Horeca, durement touché par la crise sanitaire et ses conséquences. "Nous n'allons abandonner personne", a-t-il assuré lors d'une conférence de presse donnée à l'issue du comité de concertation.

Pour ce faire, les ministres fédéraux Pierre-Yves Dermagne (Emploi), David Clarinval (PME, Indépendants) Frank Vandenbroucke (Santé) prépareront, pour lundi, un plan de soutien de plusieurs centaines de millions d'euros pour aider les secteurs impactés par les décisions du Comité de concertation de ce vendredi. Le ministre Clarinval a d'ores et déjà annoncé que la prolongation du droit passerelle était sur la table. Celui-ci sera doublé dans les secteurs touchés par les mesures, a indiqué M. De Croo. D'autres mesures comme des reports de paiement seront également prolongées. Une exonération des cotisations à l'ONSS est par ailleurs prévue. Les entités fédérées prendront des mesures additionnelles. Le ministre-président flamand Jan Jambon a ainsi annoncé une aide équivalente à 10% de la parte du chiffre d'affaires par rapport à l'année dernière. Le gouvernement bruxellois, où les cafés sont déjà fermés, avait déjà pris des mesures. le gouvernement wallon se réunira pour sa part demain/samedi, a annoncé le ministre-président Elio Di Rupo.

Bruxelles: le principe de l'aide aux bars et cafés sera étendu

Le soutien financier que le gouvernement bruxellois s'est engagé il y a une semaine à accorder aux bars et cafés de la capitale déjà contraints de rester porte close depuis le 8 octobre sera étendue aux restaurants, a indiqué vendredi le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort (PS).

"Je ne doute pas que nous pouvons étendre cela à l'ensemble du secteur, restaurants compris", a indiqué M. Vervoort, sans s'exprimer en détails sur le sujet, lors de la conférence de presse organisée en soirée à l'issue d'une réunion du comité de concertation. Le ministre-président bruxellois a précisé que le dossier serait sur la table de la réunion du gouvernement bruxellois la semaine prochaine. Dans le contexte du rebond de la pandémie, le gouvernement bruxellois s'est accordé il y a une semaine sur le principe d'une aide spécifique de 3.000 euros à l'attention de toutes les entreprises dont les établissements ont été mis dans l'obligation de fermer le 8 octobre dernier.

La mesure proposée par la secrétaire d'Etat à la Transition économique Barbara Trachte (Ecolo) et le ministre bruxellois des Finances, Sven Gatz (Open Vld) vise essentiellement les cafés, bars, salons de thé et de café, obligés de fermer leurs portes pour un mois en raison de l'aggravation des chiffres relatifs à la contamination au sein de la population de la capitale. Formellement, le gouvernement bruxellois doit encore adopter en première lecture un arrêté dans ce sens, mais en tout état de cause, tout est fait pour que ce ballon d'oxygène arrive sur les comptes des bénéficiaires avant la fin de l'année, a indiqué vendredi la secrétaire d'Etat à la Transition économique, Barbara Trachte (Ecolo), au parlement bruxellois.

Le gouvernement wallon se réunira samedi

Le gouvernement wallon se réunira samedi pour discuter des mesures de soutien aux secteurs impactés par les décisions prises par le comité de concertation afin de faire face à la résurgence de l'épidémie de coronavirus en Belgique, a annoncé vendredi soir le ministre-président régional Elio Di Rupo.

"Les mesures que nous avons dû prendre sont terriblement difficiles mais nécessaires. Nous n'abandonnerons pas les secteurs touchés. Nous nous réunirons dès demain (samedi) avec le #WalGov pour discuter des mesures de soutien concrètes à leur apporter", a-t-il tweeté. 

Agence belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?