"Depuis des mois, on fait des efforts", des restaurateurs réagissent (en pleurs) à la fermeture de leurs établissements

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Notre quotidien est une nouvelle fois bousculé. A partir de lundi, de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de coronavirus entrent en vigueur. Elles ont été annoncées vendredi soir après des heures de discussion entre le Fédéral, les Régions et Communautés réunis en comité de concertation

L'une des mesures phares concerne les bars et restaurants. Tous devront fermer leurs portes dès lundi et pour un mois. Pour le secteur, c'est un nouveau coup dur. Vous êtes nombreux d'ailleurs à réagir via le bouton orange 'Alertez-nous' de notre application/site.

Il va falloir qu'on se serre les coudes

Sur les réseaux sociaux, des restaurateurs ont également réagi avec dépit à cette nouvelle mesure. Grégory Dinoir, restaurateur connu dans la région de Tournai (Hainaut), tient une friterie. En pleurs, il s'est exprimé sur Facebook: "On nous prend pour des cons. On laisse les écoles ouvertes, on laisse les gosses aller à l'école, mais l'horeca on ferme. Depuis des mois, on fait des efforts. On note les gens, on fait les gendarmes. Tout ça, pourquoi? Pour encore nous fermer un mois. (…) Tout un secteur est en train de mourir." 

Eric Boschman, célèbre sommelier, s'est également exprimé sur Facebook évoquant un "profond désarroi": "Il va falloir qu'on se serre les coudes avec les gens de l'Horeca qui sont des victimes. Je sais, des gens meurent dans les hôpitaux, des familles sont profondément touchées. Ici, c'est toute une partie de l'économie du pays qui est touchée…profondément, scandaleusement et injustement."

Soutien des gouvernements

Le gouvernement wallon se réunit ce samedi pour discuter des mesures de soutien aux secteurs impactés par les décisions prises par le comité de concertation afin de faire face à la résurgence de l'épidémie de coronavirus en Belgique, a annoncé vendredi soir le ministre-président régional Elio Di Rupo. Le soutien financier que le gouvernement bruxellois s'est engagé il y a une semaine à accorder aux bars et cafés de la capitale déjà contraints de rester porte close depuis le 8 octobre sera étendue aux restaurants, a indiqué vendredi le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort (PS).

La réaction entière d'Eric Boschman en vidéo:

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

A lire aussi

Coronavirus en Belgique: la barre des 10.000 contaminations en un jour franchie, une première Coronavirus en Belgique: "L'horeca est une cible un peu facile" Des milliers d'indépendants et PME acculés à la faillite ou à la cessation, dénonce l'UCM La fermeture de l'horeca a divisé les ministres: "Personnellement, je n'étais pas convaincu"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?