Coronavirus à Charleroi: voici les nouvelles mesures imposées par la Ville dès lundi

Coronavirus à Charleroi: voici les nouvelles mesures imposées par la Ville dès lundi

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Les nightshops et magasins de stations-service devront fermer à 20h00 dès le lundi 19 octobre, a annoncé samedi la Ville de Charleroi, après le renforcement des mesures fédérales décidées vendredi pour tenter d'endiguer l'épidémie de Covid-19. Le port du masque sur le territoire de la ville sera en outre obligatoire dès lundi.

Le port du masque sur le territoire de Charleroi est rendu obligatoire partout et tout le temps, a fait savoir le bourgmestre Paul Magnette (PS) à la suite d'une réunion avec la cellule de crise communale. "Hormis en présence de vos proches (soit les membres de votre ménage et/ou votre contact rapproché), dès que vous êtes à moins de 5 mètres d'une autre personne, le port du masque est obligatoire", a précisé la ville de Charleroi. La disposition ne s'applique cependant pas aux enfants de moins de 12 ans, ni dans le cadre de la pratique d'un sport ou d'un déplacement à vélo.

Les night-shops et les magasins de stations-service seront fermés à partir de 20h00. "Et ce, dans l'optique d'aligner la fermeture de ces magasins à l'interdiction fédérale de vendre des boissons alcoolisées au-delà de 20h00", indique la ville.

Belga

A lire aussi

Adonis fête ses 100 ans à Lobbes: "J'ai toujours tout surmonté" Pas de couvre-feu dans le Hainaut ni à Namur: les bourgmestres veulent des mesures "fortes et homogènes" pour tout le pays Coronavirus: un nouveau centre de test a ouvert sur l'ancien site de Caterpillar à Gosselies L'université de Mons ouvre sa toute nouvelle "Maison Blanche" pour les étudiants: à quoi sert-elle? Coronavirus - Bilan mondial: des nouvelles mesures draconiennes en Europe pour tenter de ralentir la nouvelle vague Testé positif au coronavirus, cet infirmier a continué à travailler: "Je ne suis pas un cas unique" Lockdown party à Quiévrain samedi soir: une majorité de Français, 22 jeunes identifiés ont reçu 250 euros d'amende "On ne va pas se laisser faire": comme à Liège, des restaurateurs carolos attaquent l'État belge après la fermeture de l'Horeca

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?