Une nouvelle "lockdown partouze" interrompue par la police en Flandre

Une nouvelle "lockdown partouze" interrompue par la police en Flandre

Une semaine après la "lockdown partouze" de Bruxelles et son eurodéputé hongrois Jozsef Szajer qui a tenté de s'évader par une gouttière, la police de Beringen/Ham/Tessenderlo a mis fin à une nouvelle soirée sexuelle illégale à Paal, en Flandre, ce vendredi soir. Les dix personnes, cinq hommes et cinq femmes, présents dans cette "lockdown partouze" ont reçu une amende "corona", indiquent nos confrères du Nieuwsblad.

Aux alentours de 21h30 ce vendredi, la police locale a été informée qu’une fête illégale se déroulait dans une maison à Paal-Beringen, en Flandre.

Selon 'het Nieuwsblad', plusieurs véhicules étaient garés devant la maison où avait lieu la soirée clandestine.

Les équipes de police ont très vite compris qu’il s’agissait d’une nouvelle soirée sexuelle illégale en apercevant par la fenêtre plusieurs hommes et femmes à peine vêtus.

Mais ils n'ont pas réussi à s'introduire dans la maison pour stopper la fête clandestine car malgré des sonneries répétées, personne ne leur ouvrait la porte. 

Les policiers ont donc dû attendre l’arrivée des pompiers pour pouvoir pénétrer dans l’habitat, où ils n'ont trouvé que six personnes. Après avoir fouillé la maison, ils ont trouvé deux autre personnes cachées au sous-sol et deux autres à l'étage... dans un placard! 

Les policiers ont ensuite mis fin à cette nouvelle "lockdown partouze", une semaine seulement après celle de Bruxelles qui a beaucoup fait parler d'elle.

Tous les participants ont été verbalisés pour ne pas avoir respectés les mesures corona. Et une femme s'est même faite arrêter parce qu’elle refusait de coopérer avec la police.
 

RTL INFO

A lire aussi

La police intervient sur une partouze à Bruxelles, un député européen s'enfuit par la corniche Un eurodéputé hongrois reconnaît avoir participé à une partouze à Bruxelles: "C'était irresponsable de ma part" L'organisateur de la partouze à laquelle a participé un député européen assume: "Les gens en ont vraiment assez des règles " Une célèbre émission française consacre un sujet à la partouze de Bruxelles: "On est des petits joueurs à côté" Orgie clandestine réunissant 25 personnes à Bruxelles: "Je ne vais plus organiser de grandes partouzes", assure l'initiateur

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?