La période est propice aux achats en ligne: méfiez-vous des nombreuses arnaques liées au DROPSHIPPING

La période est propice aux achats en ligne: méfiez-vous des nombreuses arnaques liées au DROPSHIPPING

Plus d'infos sur Arnaque

Si vous lisez régulièrement RTL info, vous avez déjà aperçu les nombreuses arnaques, ou tentatives d'arnaques, dont sont victimes les Belges lorsqu'ils utilisent leur smartphone ou leur ordinateur.

Le SPF (Service Public Fédéral) communique ce vendredi, en cette période de shopping (qui se fera en grande partie en ligne), et tient à prévenir: il faut se méfier du dropshipping.

C'est quoi, le dropshipping ?

Il s'agit des promotions sur les médias sociaux qui vous appâtent et vous dirigent vers des boutiques en ligne inconnues, proposant une multitude de bonnes affaires. Mais une fois la commande passée, vous réalisez que les articles sont expédiés par un fournisseur externe, généralement en provenance d'Asie. La livraison peut par ailleurs prendre des semaines, voire des mois.

"Le dropshipping implique que le vendeur ne possède pas de stock. En conséquence, les marchandises sont souvent en transit pendant des semaines ou des mois et ne répondent généralement pas aux attentes. Le produit n’apparait par exemple pas comme représenté sur les photos, il est de qualité inférieure, se dégrade rapidement ou s’avère même dangereux. Dans la plupart des cas, la commande peut être renvoyée... en Chine ou dans un autre pays lointain, à vos frais, souvent supérieurs à la valeur du produit commandé", explique la porte-parole du SPF.

L’Inspection économique du SPF Economie a déjà reçu 14.404 signalements en 2020 concernant des problèmes avec des achats en ligne, soit une augmentation de 52 % par rapport à l’année passée. Le dropshipping est clairement une nouvelle tendance qui fait gonfler ces chiffres. 

Il n'est pas illégal en soi, mais certaines de ces boutiques en ligne ont des pratiques trompeuses ou ont été créées de manière frauduleuse. Exemple: le produit est présenté de manière mensongère, avec de fausses remises ou promotions, avec des délais de livraison non respecté, etc.

Pour en savoir plus, lisez cette annonce du SPF, ou rendez vous sur le site Webshop Check du Centre européen des consommateurs.

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

Jean-Luc n'a pas respecté la règle sur la TVA, il reçoit une amende et, à bout, décide de fermer sa friterie: "Je vends tout et je pars vivre en Espagne" Benoît souhaite la gratuité à vie des vélos non pliables dans les trains : le ministre de la Mobilité lui répond Elodie découvre un groupe Facebook privé dans lequel des hommes partagent des photos dénudées de leurs partenaires: est-ce permis? Yannick, un Bruxellois, a développé Chamilo, un logiciel belge d'enseignement à distance gratuit: "60.000 installations dans le monde" De nombreux Belges victimes de l'arnaque Bit-robot: "Je suis enceinte, je n'ai plus rien"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?