Les Borlée pourront-ils s'entraîner à Louvain-la-Neuve? La réponse de Jean-Luc Crucke, ministre wallon des Infrastructures Sportives (vidéo)

Invité de l'émission C'est pas tous les jours dimanche (RTL-TVI), Jacques Borlée est revenu sur sa décision de quitter la ligue francophone pour son homologue flamande. Face à lui, Jean-Luc Crucke, ministre wallon du Budget, des Finances et des Infrastructures Sportives (MR), lui a assuré que sa team pourrait bel et bien s'entraîneur au sein de la nouvelle salle d'athlétisme indoor située à Louvain-La-Neuve.

La nouvelle salle d'athlétisme du complexe sportif du Blocry à Louvain-La-Neuve, subventionnée en totalité (soit 22 millions d'euros) par la communauté Wallonie-Bruxelles, a été inaugurée fin 2019. Un outil qui va permettre à bon nombre d'athlètes de bénéficier de conditions d'entraînement optimales, notamment en période hivernale.

Maintenant que les Borlée ont décidé de quitter la LBFA pour la Flandre, pourront-ils tout de même s'entraîner à Louvain? "Deux choses, et vous connaissez mon langage très direct et je ne vais pas changer aujourd'hui: le centre de Louvain-La-Neuve est une des rares infrastructures en Wallonie qui n'appartient pas au fonds wallon mais bien à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mais je trouverai ça totalement inconsidéré, insultant que l'on refuse à des sportifs quel qu'ils soient, la famille Borlée en ce compris, d'utiliser un outil en or. Je ne peux même pas imaginer qu'on refuse à des sportifs une infrastructure qui existe. Je n'ose pas penser que ça puisse aller jusque là. La stupidité peut aller partout mais de temps en temps, il faut y mettre fin", a expliqué Jean-Luc Crucke, ministre wallon du Budget, des Finances et des Infrastructures Sportives (MR).

Un message qui doit ravir Jacques Borlée: "Avec le monde politique, on a toujours eu un discours cohérent et positif. En plus de ça, le monde politique a mis en place des infrastructures exceptionnelles pour l'athlétisme dans toute la Wallonie", a-t-il réagi.

RTLinfo

A lire aussi

Jacques Borlée revient sur son choix de quitter la ligue francophone pour la Flandre: "On ne veut plus des missiles" (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?