Solidaire avec l'horeca, ce boucher de Braine-le-Château ne vendra pas de plats traiteur pour le réveillon de Nouvel An

Initiative solidaire à Braine-le-Château où un boucher a décidé de ne pas proposer de plats préparés pour les fêtes dans son dépliant de fin d'année. Il recommande à ses clients de plutôt commander dans les restaurants de la région pour leur donner un petit coup de pouce financier.

Braine-le-Château, dans le Brabant wallon. Guy est boucher depuis plus de 40 ans. Depuis le début de la pandémie, il n'a jamais fermé boutique. Alors, il a décidé de faire un geste pour tous ceux qui n'ont pas eu cette chance: les restaurateurs notamment. 

"On a voulu prêter notre attention pour les aider eux en diminuant notre carte, c'est-à-dire tout ce qui est zakouskis, plats chauds, entrées froides et plats chauds pour essayer que eux puissent travailler aussi et nous occuper uniquement et seulement de nos volailles farcies et de nos viandes fraîches."

Cette décision représente un certain sacrifice puisque les plats préparés sont très demandés pour les fêtes. 

"Nous savons la difficulté que les restaurateurs ont en ces moments-ci. Si nous étions à leur place, nous serions contents d'avoir nos collègues dans l'horeca ou en boucherie comme nous, qui renvoient l'ascenseur. Je pense que c'est très très important de les soutenir", ajoute-t-il. 

Cette initiative solidaire fait chaud au coeur en ces temps difficiles pour les restaurants. Jimmy Collodoro, tenancier d'une brasserie, apprécie l'initiative : "C'est quand même un boucher traiteur et donc tout ce qu'il prend lui, ben forcément, on ne le prendra pas pas nous donc c'est quand même sympa. Je lui paierai un verre!"

Dans cet établissement, l'ensemble de l'équipe est à pied d'oeuvre pour préparer les commandes du Nouvel An: 200 au total, soit autant que l'an dernier. 

RTL INFO, avec Halima Moae Sahli et Gaëtan Delhez

A lire aussi

Bruxelles n'aura pas de feux d'artifice pour le Nouvel An... mais un show LASERS Perwez: un important incendie a ravagé une maison cette nuit La Fédération Horeca Bruxelles demande une harmonisation des aides: "La Wallonie donne 12.000 euros, à Bruxelles, c'est 7000"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?