Les contrôles de police renforcés pour la nuit du Nouvel an: patrouilles et voitures banalisées déployées

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Pour veiller au bon respect des mesures, les contrôles policiers seront renforcés la nuit prochaine. Les agents pourront circuler dans des voitures banalisées.

Les contrôles seront nombreux le soir du 31 décembre. De nombreuses zones de police ont d'ailleurs prévu de renforcer leurs effectifs. Certains policiers seront uniquement centrés sur les troubles à l’ordre public. Mais la plupart des patrouilles effectueront des contrôles covid. Elles veilleront au respect des mesures sanitaires (pas de grand rassemblement, maximum 4 personnes en extérieur, un couvre-feu à 22 heures ou encore l’interdiction d’utiliser des feux d’artifice).

Les policiers s'attendent à plus d'interventions que le soir du réveillon de Noël. Quand Noël est une fête de famille, le Nouvel an est surtout une fête entre amis donc il y a la crainte de plus de rassemblements et de lockdown party.

On va veiller à ce qu'il n'y ait pas plus de rassemblements que prévu

Les policiers patrouilleront dans les rues, avec des voitures dites "strippées" et des véhicules banalisés. Pour les feux d’artifice par exemple, ils se rendront dans les endroits qui souvent utilisés pour lancer ces feux afin de vérifier que rien ne se prépare. Ils utiliseront aussi les caméras de surveillances. Des contrôles routiers seront également effectués – pour vérifier la vitesse et le taux d’alcoolémie.

À Eupen, la zone a prévu 10 agents supplémentaires pour veiller le soir du nouvel an, soit une vingtaine d'agents mobilisés. Pour la zone Vesdre (Verviers, Pepinster, Dison), 10 agents en plus aussi, soit une trentaine de policiers en service.

"La première priorité est le respect du couvre-feu. Puis ensuite, les rassemblements. On va veiller à ce qu'il n'y ait pas plus de rassemblements que prévu. On veille aussi au port du masque et à la règlementation sur les feux d'artifices. L'usage des feux d'artifice est interdit tout comme la détention. Mais pour l'instant, pas encore la vente. Nous serons donc réactifs en fonction des plaintes des riverains", nous éclaire Philippe Thurion, chef de corps ad interim à la zone Vesdre.

À Liège, une attention particulière sera donnée dans le quartier de Droixhe. La police indique qu'elle n'est pas inquiète pour le moment à ce sujet. Pour rappel, l'année dernière, des émeutes avaient éclaté dans ce quartier la nuit de la Saint-Sylvestre. Une soixantaine de personnes avaient saccagé divers lieux, démoli un abri bus, vandalisé la façade d'une librairie, mis le feu à des poubelles, à des voitures. La police liégeoise a précisé qu'elle a prévu des moyens de réserves ainsi que des effectifs en cas d'incident. D'après les forces de l'ordre, les circonstances actuelles et le couvre-feu imposé à 22h devraient permettre de garder une situation apaisée dans le quartier.

COVID-19 en Belgique : où en est l'épidémie ce jeudi 31 décembre?

RTL INFO avec Lise Cassoth

A lire aussi

Bruxelles n'aura pas de feux d'artifice pour le Nouvel An... mais un show LASERS

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?