Décès de Maikel (28 ans) en manipulant un feu d'artifice: il voulait rendre hommage à sa mère décédée d'un cancer

Décès de Maikel (28 ans) en manipulant un feu d'artifice: il voulait rendre hommage à sa mère décédée d'un cancer

Hier, on apprenait qu'un jeune homme de 28 ans, Maikel Van Rompaey, était décédé à Zandhoven en province d'Anvers dans la nuit de jeudi à vendredi, lors de la St-Sylvestre, après qu'une fusée d'un feu d'artifice lui a explosé au visage.

La victime était en compagnie de sa famille et lançait des feux d'artifice en dépit de l'interdiction de l'utilisation de matériel pyrotechnique la nuit du réveillon. L'homme a été confronté à un problème technique avec l'une des fusées et voulant regarder de plus près le matériel, le projectile lui a explosé au visage. Il n'a pas survécu à ses blessures.
D'après le père de la victime, son fils Maikel voulait simplement rendre hommage à sa mère décédée d'un cancer en août dernier. Les feux d'artifices qui lui ont été mortels n'étaient qu'une célébration en sa mémoire, selon le père de Maikel qui s'exprime dans 'Het Laatste Nieuws'.

A lire aussi

À Anvers, une fusée de feu d'artifice lui explose au visage: l'homme âgé de 28 ans décède "Lockdown party": un policier présent lors d'une fête illégale à Vieux-Turnhout

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?