Des terrains privés pris d'assaut par des promeneurs: Stéphanie, agricultrice, déplore de lourds dégâts

Les promeneurs se sont encore massés dans les régions enneigées du pays ces derniers jours. Certains ont pris d'assaut des terrains privés comme des prés ou des champs. Une agricultrice de la Reid constate de nombreux dégâts et dégradations.

"Les barrières étaient fermées. Certains ont commencé par passer en dessous des clôtures et puis une personne a ouvert une barrière, deux barrières et alors là ils sont venus", raconte Stéphanie. En deux jours à peine dans cette prairie de Hautregard (Theux), la piste est totalement défoncée. Plusieurs centaines de touristes s'y sont rendus ce week-end et certains ne s'y sont pas gênés. "Le problème, c'est qu'ils ont pris les quads, ils ont tourné, ils ont soulevé l'herbe. Mais pour nous, au printemps, ça veut dire resemer, c'est une perte financière. C'est le travail encore une fois qui n'a pas été respecté", déplore l'agricultrice.

Un peu plus loin, elle ramasse des déchets oubliés. "Je ramasse les déchets que les gens ont laissés après leur passage. C'est des morceaux de bonbons, de luge, des gants...", explique-t-elle. Certains lugeurs ont aussi escaladé les silos, emporté des pneus pour dévaler les pentes.

L'agricultrice a surtout l'impression que c'est sa profession qu'on piétine. "On accepte que des gens viennent marcher, se promener. Oui, mais il y a le respect qui va avec. Il y a le respect de l'agriculteur qui est là pour les nourrir et pas que nous", dit Stéphanie.

La piste est connue des habitants du village. Cette affluence soudaine a surpris Stéphanie et son mari. Dans toute la région, les parkings étaient remplis. "C'était un peu une des conséquences collatérales de la fermeture des Fagnes, estime Didier Deru, bourgmestre de Theux. Les touristes n'ayant pas la possibilité d'y accéder. Ils se sont rabattus sur d'autres points culminants de la commune, de notre commune et des communes avoisinantes. Puisque Spa etc. ont été bien plus impactés que nous également".

Et comme cette neige ne devrait pas fondre de sitôt. Les autorités communales ont décidé de renforcer les moyens de la police locale pour éviter pareille mésaventure le week-end prochain.

Mathieu Langer et Julien Raway

A lire aussi

Un jeune joueur de tennis de table du centre de Blégny accusé de viols sur ses camarades Wanze: une dame blessée et plusieurs animaux morts dans un incendie Pétition lancée à Liège par des élèves de secondaire pour retourner à l'école: la ministre Caroline Désir réagit Fléron: un jeune casse le nez et vole le portefeuille d'un passant qui se rendait au travail Vyle-et-Tharoul: il découvre un marcassin empalé à un arbre, une pratique explicable selon un chasseur

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?