François Fornieri placé sous mandat d'arrêt: Pierre-Yves Dermagne s'exprime sur l'affaire

Le nom de François Fornieri, placé sous mandat d'arrêt jeudi dans le cadre de l'affaire Nethys, s'invite dans l'actualité judiciaire alors qu'il occupait surtout les pages économiques ces dernières décennies. L'homme d'affaires liégeois, fondateur et CEO du spécialiste de la santé féminine Mithra, est inculpé de détournement par personne exerçant une fonction publique et d'abus de biens sociaux.

Pierre–Yves Dermagne a suivi de près le dossier Nethys lorsqu'il était ministre des Pouvoirs locaux au gouvernement wallon. Il s'est exprimé sur l'inculpation de François Fornieri. 

"Je n'ai pas pour habitude de commenter des procédures judiciaires ni de me réjouir que quelqu'un soit inculpé ou ait des ennuis avec la justice", précise Pierre–Yves Dermagne sur les ondes de Bel RTL.

Pour rappel, le gouvernement wallon avait dénoncé les faits au parquet en octobre 2019. L'ancien ministre des Pouvoirs locaux avait déposé cette plainte. "J'ai fait ce que j'estimais devoir faire à l'époque, au regard des éléments dont j'ai eu connaissance, les conditions dans lesquelles certaines ventes ou cessions d'actifs ont été réalisées ou tentées d'être réalisées, que j'ai annulées à l'époque... Effectivement, le versement des indemnités à l'ancien management qui était totalement inacceptable, tous ces faits-là, je les ai annulés sur la base de la tutelle administrative que j'avais comme ministre des Pouvoirs locaux et j'ai effectivement transmis à la justice une série d'éléments du dossier qui me semblait pouvoir constituer des infractions pénales", explique l'ex-ministre des Pouvoirs locaux au micro de Fabrice Grosfilley.

Concernant la réorganisation du groupe Nethys, Pierre–Yves Dermagne pense qu'un processus doit encore se poursuivre "mais les bonnes bases ont été posées". "Il y a eu un travail d'assainissement de la structure, de transparence par rapport aux rémunérations, par rapport aux rôles des uns et des autres. Et je pense qu'effectivement, le projet industriel est relancé sur de bons rails", dit-il. 

"Il faudra trouver des partenaires, des collaborations, mais je pense que le travail qui a été fait le  nouveau management est un travail de qualité et pour moi la page est déjà tournée", précise Pierre–Yves Dermagne.

Qui est François Fornieri?

Né à Ougrée en 1962, petit-fils d'immigrés italiens, François Fornieri est diplômé en chimie et dispose d'une longue expérience dans le secteur pharmaceutique. Il a commencé sa carrière comme délégué médical auprès du groupe Sanofi, est ensuite devenu responsable des ventes de la société allemande Schering pour le Benelux et a fondé en 1999, avec le professeur Jean-Michel Foidart, Mithra Pharmaceuticals. 

Cette société biotech belge, spin-off de l'Université de Liège, s'engage à transformer le secteur de la santé féminine.   La société a accéléré sa croissance dans les années 2000, a développé des commandes pour des groupes comme Solvay ou Novartis et a ensuite créé plusieurs filiales à travers le monde afin d'internationaliser Mithra. Son CEO François Fornieri a été élevé au rang d'officier du Mérite wallon la même année et la société a dépassé le cap du milliard d'euros de valorisation boursière en 2018.   

Le Liégeois a également été nommé au conseil d'administration de la société Nethys à la suite du scandale des comités de secteur chez Publifin, avant de démissionner. Cette décision faisait suite à l'annulation par le gouvernement wallon des ventes des filiales de Nethys Win et Elicio à Ardentia, dont François Fornieri est également administrateur délégué.    

RTL INFO avec Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?