Coronavirus en Belgique: les voyages non essentiels interdits jusqu'au 1er mars

Coronavirus en Belgique: les voyages non essentiels interdits jusqu'au 1er mars

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Les déplacements du 27 janvier au 1er mars à des fins récréatives/touristiques depuis et vers la Belgique seront interdits, a décidé le comité de concertation ce vendredi. Cela signifie qu’il sera uniquement permis de se déplacer depuis et vers la Belgique pour des déplacements essentiels. Les voyages à des fins professionnelles et humanitaires ou pour des raisons familiales bénéficieront d'une exception

Dans le cas de voyages essentiels (professionnels, par exemple), le délai à partir duquel il faut se conformer à un double test et à la quarantaine reste de 48h passées à l’étranger. Les Belges de retour de l’étranger qui sont contrôlés devront signer une sorte de déclaration sur l’honneur que le voyage était essentiel. La quarantaine passe elle à 10 jours.

Les salons de coiffure devraient rouvrir le 13 février prochain si l'intensité de l'épidémie continue d'évoluer favorablement comme c'est le cas depuis le début de l'année. Une décision définitive serait prise le 5 février lors du prochain de comité de concertation. Cette réouverture concernera les salons de coiffure mais aussi les salons esthétiques et le salons de tatouages. Les saunas, hammams et les centres de 'bien-être' resteraient fermés. Les activités liées à la prostitution resteraient également interdites. (En savoir plus, cliquez ici)

RTL INFO

A lire aussi

Comité de concertation: voyages interdits jusqu'au 1er mars, ouverture probable des métiers de contact le 13 février Réouverture probable des salons de coiffure: quelles conditions devrez-vous respecter?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?