Sonia victime d'une usurpation d'identité particulièrement cruelle: "Je venais de vivre un évènement marquant, des proches y ont cru"

Sonia victime d'une usurpation d'identité particulièrement cruelle: "Je venais de vivre un évènement marquant, des proches y ont cru"

Plus d'infos sur Arnaque

Même si leurs techniques ont évolué, notamment via les réseaux sociaux et les plateformes de vente de seconde main, les escrocs reviennent parfois à leurs premières amours: l'email d'appel à l'aide… Sonia, qui a contacté la rédaction de RTL info via le bouton orange Alertez-nous, nous raconte l'histoire "écoeurante" imaginée pour tromper la vigilance de ses contacts. "Ils ont inventé que j'avais une grave maladie".

Elle a reçu un email de ma part, disant que je suis hospitalisé et qui demande de l'argent

Sa boite email piratée

Elle ignore comment, mais Sonia, une mère de famille de 40 ans habitant dans la région de Mons, s'est fait pirater sa boîte email. "J'avais le même mot de passe depuis longtemps, mais il n'était pas simple à trouver, je me demande toujours comment ils s'y sont pris".

Une fois en possession de son adresse email, les escrocs ont envoyé un message à tout le répertoire de Sonia. Elle s'en est rendu compte en pleine journée. "Je suis aide familiale, et j'étais sur mon lieu de travail. Sur mon téléphone professionnel, ma collègue m'appelle, et me demande si je vais bien. Je lui réponds que tout va bien, que je travaille. Elle m'explique alors qu'elle a reçu un email de ma part, disant que je suis hospitalisé et qui demande de l'argent".

Dans le message que nous a fait parvenir Sonia ("c'est un bon français, j'aurais vraiment pu l'écrire"), on voit la procédure habituelle pour des paiements anonymes et difficilement traçable: les recharges Neosurf, que l'on trouve dans des points de vente comme des librairies (on achète un code, et ce code peut servir à certains paiements en ligne):

Sonia victime d'une usurpation d'identité particulièrement cruelle:

Le bon timing… pour les escrocs

Avant de demander de l'argent aux contacts de Sonia, les escrocs ont évoqué un grave problème de santé. "Ils ont écrit que j'étais hospitalisée, et que j'avais une grave maladie, un cancer du foie. Que j'avais besoin de leur aide et qu'ils devaient me verser de l'argent. Une photo de moi y figurait également, je n'ai pas le souvenir de cette photo mais c'est bien moi". 

Sans le savoir, les escrocs ont utilisé les bons arguments au bon moment, donc "certaines personnes y ont cru, ils ont répondu à l'email". En réalité, "j'ai traversé une période compliquée en automne, ma fille a eu des soucis de santé, j'ai été absente à mon travail plusieurs mois, j'étais vulnérable et donc les gens ont cru" à cette histoire d'hospitalisation et d'appel à l'aide. "Ça tombait très mal" pour Sonia… "C'est écoeurant et je pense qu'il faut sensibiliser les gens: de telles arnaques arrivent souvent". 

J'ai immédiatement changé le mot de passe de mon compte Hotmail

Le bon réflexe

Son téléphone "a sonné de partout, on m'avertissait que quelque chose d'étrange se passait". Une trentaine de personnes l'ont contactée, "heureusement, donc, elles ne se sont pas fait avoir". Notre Montoise ignore si certains sont allés jusqu'au bout sans la contacter, et ont acheté les codes Neosurf afin de les communiquer aux escrocs par email.

Sonia a eu le bon réflexe: "J'ai immédiatement changé le mot de passe de mon compte Hotmail", afin d'en reprendre le contrôle.

Pour rappel, les demandes d'aide par email, impromptues et disant que l'expéditeur ne peut pas répondre par téléphone, sont généralement des arnaques consécutives au piratage d'une boite email. N'y répondez pas, et essayez de prévenir la personne par un autre moyen.

Coronavirus en Belgique: où en est l'épidémie ce jeudi 11 février ?

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

"Cogner son adversaire tant qu’on peut": comment la boxe l'a sauvée du cancer Kévin trouve "complètement absurde" que les églises soient toujours limitées à 15 personnes: "On ne parle pas assez des lieux de culte" Axelle enceinte de 6 mois: "Scandaleux que mon compagnon n’ait pas pu assister à l’échographie de notre bébé" La première vidéo de Thibault obtient un succès totalement inattendu sur TikTok: "C'est la folie!" La filiale belge de MediaMarkt victime d'usurpation d'identité... en Espagne: "Pix-Market est tenu par des criminels" Anaïs habite dans un camping résidentiel à Hastière: "430 pannes de courant en 3 ans"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?