Congé de détente (Carnaval): la police va renforcer les contrôles aux frontières

Congé de détente (Carnaval): la police va renforcer les contrôles aux frontières

A l'approche du congé de détente, la police locale de la Côte ouest mènera des contrôles stricts aux frontières, a indiqué jeudi le chef de police de la zone, Nicholas Paelinck. "Les polices locale et fédérale vont contrôler les frontières et mèneront des actions structurées et ciblées", selon M. Paelinck. "Toute personne en infraction sera condamnée à une amende."

Conformément au décret ministériel du 6 février modifiant celui du 28 octobre, les voyages non essentiels à destination et en provenance de la Belgique sont désormais interdits jusqu'au 1er avril. "Pour les exceptions, comme les travailleurs transfrontaliers ou les voyages pour des raisons impérieuses, il n'y a donc pas de problème", explique M. Paelinck. Les voyages à l'intérieur de la Belgique restent toutefois autorisés.

Coronavirus en Belgique: où en est l'épidémie ce jeudi 11 février ?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?