Coup dur pour le prince Laurent: le dégel des fonds libyens refusé pour l'une de ses asbl

Nous examinons la portée de cet avis, qui pour diverses raisons ne clôt pas la question

Le comité des sanctions des Nations unies a refusé le dégel des fonds libyens au profit de la créance détenue par une asbl du prince Laurent aujourd'hui en liquidation, ont confirmé lundi le cabinet du ministre des Finances, Vincent Van Petegehem, et le liquidateur de la société, Me Alex Tallon, à la suite d'une information diffusée par "Le Soir". 

"Nous examinons la portée de cet avis, qui pour diverses raisons ne clôt pas la question", a fait savoir l'avocat du Prince Laurent ce lundi. 

Le 29 janvier, le comité ministériel restreint s'est accordé sur l'envoi d'une notification aux Nations unies en vue du dégel de ces fonds placés en Belgique et bloqués depuis 2011 en raison de sanctions internationales décrétées contre la Libye. La société Euroclear, installée à Bruxelles, détient sur ses comptes des fonds libyens de la Libyan Investment Authority (LIA) pour un montant tournant autour de 14 milliards d'euros.

L'asbl Global Sustainable Development Trust (GSDT) réclame le paiement de 44 millions d'euros pour un projet avorté de reforestation en Libye. Elle s'appuie sur un arrêt de la cour d'appel de décembre 2014 qui donne raison aux liquidateurs. Le frère cadet du roi s'est plaint à plusieurs reprises de ne pas avoir été soutenu par l'Etat belge dans ses tentatives de récupérer cette créance auprès des autorités libyennes, au contraire d'autres entreprises qui ont été dédommagées.

Le gouvernement précédent s'était opposé à ce dégel, invoquant à ce sujet une note du SPF Affaires étrangères qui reposait sur l'antériorité des sanctions par rapport à l'arrêt. Le gouvernement De Croo a en revanche décidé de donner suite à la requête des liquidateurs de l'asbl mais il n'a pas convaincu le comité des sanctions. Selon Me Tallon, celui-ci invoque la différence de personnalité entre l'Etat libyen et la LIA dont les fonds sont gelés en Belgique. L'avocat examine la décision dont il n'a encore reçu qu'une confirmation officieuse et les possibilités d'un éventuel recours.

Coronavirus en Belgique: où en est l'épidémie ce lundi 15 février ?

Agence Belga

A lire aussi

Rencontre entre le roi Philippe et la princesse Delphine: voici la réaction du prince Laurent Le prince Laurent lance la campagne "Toutou cherche famille d'accueil" dans un centre pour chiens-guides (photos) Le prince Laurent s'exprime sur la princesse Delphine lors d'une visite Le prince Laurent dévoile sa carte de vœux: le clin d’œil au virologue Marc Van Ranst Le prince Laurent inaugure un dispensaire de sa Fondation avec sa fille, la princesse Louise: il accueillera 150 animaux par mois (photos) Le prince Laurent sans Claire lors du 21 juillet, le couple séparé? Il réagit

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?