Des centres de fitness participent à une action symbolique pour réclamer leur réouverture

Des centres de fitness participent à une action symbolique pour réclamer leur réouverture

Un total de 128 centres de fitness ont participé dimanche à une action symbolique pour rappeler qu'ils n'ont toujours pas pu rouvrir leurs portes, en raison des mesures sanitaires. Le secteur estime qu'une réouverture des centres de fitness ne comporterait que peu de risques sanitaires et met en garde contre "une autre sorte de pandémie", celle de l'inactivité physique.

De 10 heures à 22 heures, de nombreux clubs de sport ont sorti leurs appareils, principalement les tapis roulants et les vélos d'intérieur. Quatre personnes maximum à chaque fois, trois personnes accompagnées d'un coach, s'adonnaient donc à des activités physiques en plein air avec un objectif: atteindre d'ici 22h un total de 10.000 kilomètres. Cette distance renvoie au nombre de vies qui seraient menacées par le manque d'activité physique. Vers 14h, plus de 3.000 km avaient déjà été parcourus sur des tapis de course placés devant les centres participants.

Parmi les participants, Johan Lansmane, responsable d'un centre à Braine-le-Comte, assure qu'il est possible de faire du sport, dans sa structure, tout en respectant, les règles sanitaires. "On l'avait déjà fait lors de la première réouverture en mettant bien sûr des grands plexiglas entre chaque machine. Il y a une désinfection de la part des clients et de la part du personnel après chaque utilisation, avec de l'alcool bien sûr. Le port du masque est là, bien évidemment. Et il y a un balisage général au niveau de notre centre sur le respect des consignes", nous a expliqué le responsable du centre Sportoase de Braine-le-Comte.

Sport et fitness sont pourtant très importants aussi bien pour la santé physique que pour la santé mentale

En raison des mesures "corona" en vigueur, plus de 1.000 clubs de fitness sont toujours fermés en Belgique à l'heure actuelle. "Sport et fitness sont pourtant très importants aussi bien pour la santé physique que pour la santé mentale", souligne-t-on du côté des centres. Ceux-ci veulent rouvrir aussi vite que possible et rappellent les mesures strictes qui avaient été prises lors du premier déconfinement. Une réouverture qui n'avait entraîné que très peu de contaminations, selon Bart Colombie, de l'European Fitness Academy.

Outre une réouverture rapide, le secteur demande également aux autorités d'encourager à l'avenir la population à pratiquer plus de sport. L'action symbolique des centres de fitness se poursuit jusqu'à dimanche soir.

> Que peut-on attendre du prochain comité de concertation?

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Belga

A lire aussi

Les gérants de salles de sport n'en peuvent plus: "Je vends le bâtiment, j'ai trouvé un emploi chez Colruyt", confie Lucretia

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?