Retour de vacances et trains bondés dimanche soir: le fils de Rudy n’a pas pu embarquer à Marloie pour rejoindre son kot

Retour de vacances et trains bondés dimanche soir: le fils de Rudy n’a pas pu embarquer à Marloie pour rejoindre son kot

L’affluence a été plus importante ce week-end dans les gares et trains du pays, notamment en raison du beau temps. Un dispositif de sécurité était prévu par la SNCB pour gérer cette affluence et parfois empêcher certains voyageurs de monter à bord des trains.

Via le bouton orange Alertez-nous, Rudy affirme que son fils a été refoulé, hier soir en gare de Marloie. "Le train qu'il devait prendre était bondé de touristes revenant des Ardennes, avec des vélos etc. Il est resté coincé une heure, en attendant de pouvoir monter dans un autre train". Le jeune a donc pu rejoindre son kot à Namur "dans un véhicule également bondé et donc pas dans de bonnes conditions", rapporte Rudy. Ce qui lui inspire cette réflexion : "Il y a des mesures de sécurité partout, mais les trains sont quand même remplis. C’est scandaleux".

La SNCB confirme qu’il y avait plus de monde sur le rail durant cette fin de semaine. "Il y a eu davantage de monde ce week-end" que pour celui du premier week-end du Congé de détente (Carnaval), a expliqué Vincent Bayer, porte-parole de la société de chemins de fer. "On s'y était préparé avec un dispositif spécial et la situation est restée sous contrôle", a-t-il ajouté.

Pour ce week-end, dix trains en stand-by par jour en plusieurs endroits stratégiques avaient été prévus ainsi qu'une présence renforcée des agents Securail et de police dans les grandes gares du pays afin d'encadrer les éventuelles affluences et rediriger les navetteurs vers d'autres trains en cas de trop forte concentration. Cette plus forte affluence s'est naturellement faite ressentir pour les trains à destination de la côte mais aussi en direction d'Anvers et vers les Ardennes notamment.

Espoir pour le SECTEUR CULTUREL: la ministre propose une reprise à la mi-mars

RTL INFO avec Belga

A lire aussi

Température historique: ce 21 février est le plus chaud de notre histoire Coronavirus - Bruxelles: pas d'amende malgré le non-respect du port du masque dans les parcs Maisons de repos en Wallonie: les restrictions corona assouplies dès aujourd'hui, dans certaines conditions Une météo qui fait du bien: COMBIEN DE TEMPS cette douceur va-t-elle durer?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?