Bruxelles: les rampes du Palais de Justice désormais inaccessibles en voiture

Depuis ce 1er mars, la circulation et le stationnement sur les rampes du Palais de Justice de Bruxelles sont strictement interdits.

À Bruxelles, il n'est plus possible de circuler ou de se garer sur les rampes du Palais de Justice. Des bacs de fleurs et des panneaux ont été installés hier aux différentes entrées pour empêcher les véhicules d'entrer sur les rampes. Cette interdiction a surpris pas mal d'automobilistes obligés de faire demi-tour... Ils sont également déçus car l'endroit était un des rares parkings encore gratuits dans le centre-ville.

En tout, ce sont près de 200 emplacements en moins dans ce quartier où il est déjà difficile de se garer.  La Ville répond que le parking sous la place Poelaert compte quelque 500 places... et qu'il y a plus de 3000 places dans le quartier.

Un lieu de rencontre

L'enjeu est de connecter le quartier populaire que sont les Marolles avec le haut de la Ville tout en créant un espace public. Ces rampes font partie du Palais de Justice, elles sont la propriété de l'État fédéral et relèvent de la gestion de la Régie des Bâtiments. Il y a cependant un droit de passage public. La Ville fait valoir que l'usage en parking privé gratuit qui en est fait présente un risque pour la sécurité en cas d'incendie, car le passage des pompiers n'est pas toujours garanti en raison du stationnement sauvage.      

La Ville souhaite créer un "lieu de rencontre, de promenade, de jeu et de détente pour les habitants du quartier". Des aménagements temporaires seront installés dès l'été prochain.

Sébastien De Bock

A lire aussi

"Touche pas à mon culte": une dizaine de personnes déploient une banderole au palais de justice de Bruxelles Contrairement à la Wallonie, le couvre-feu est maintenu à 22h à Bruxelles: le ministre-président Rudi Vervoort justifie cette décision En cavale, Ragnar se promène en plein Bruxelles et fait le buzz sur TikTok: "Je me sens ridicule à vivre ce genre de vie" A Bruxelles, de nombreux étudiants crient leur ras-le-bol: "Avoir 21 ans en 2021, c'est être seul(e) et avoir faim" Un blaireau dans la ville: les images rares d'un animal filmé pour la première fois à Bruxelles (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?