Ragnar, le détenu en fuite qui réalisait des vidéos sur TikTok, a été arrêté à Bruxelles: il a rejoint la prison

Ragnar, le détenu en fuite qui réalisait des vidéos sur TikTok, a été arrêté à Bruxelles: il a rejoint la prison

Samedi dernier, lors du RTL INFO 19H, nous vous révélions l’incroyable histoire d’un détenu en cavale qui, depuis une vingtaine de jours, fait le buzz sur le réseau social TikTok. Sur le web, celui qui se fait appeler "Ragnar le dog" n’est désormais plus joignable. L’homme a organisé sa reddition et il a été arrêté ce matin.

Une arrestation dans le calme et le respect

"Mon sac est prêt, avec les trainings, les casquettes, les chaussettes etc…  pour rentrer en prison. Le sac dort dans un coin et est prêt à tout instant.", c’est ce que nous avait expliqué le détenu en cavale lorsque nous l’avions rencontré samedi dernier dans le centre de Bruxelles. Une prise de contact particulièrement saisissante car nous avons marché dans les rues avec un homme qui ne prenait pas de précaution particulière alors qu’il est en fuite depuis presque un an. Il n’avait en effet pas rejoint la prison d’Ittre après un congé pénitentiaire. Nous avons croisé des policiers à de nombreuses reprises. Une seule fois, face à une brigade de recherche spécialisée, il a pensé avoir peut-être été repéré. Mais la voiture noire a continué son chemin et nous, notre discussion.

Depuis une vingtaine de jours, l’homme réalisait des vidéos sur le réseau social TikTok et malgré son lourd passé judiciaire (10 ans de prison notamment pour des vols avec violence), il attirait la sympathie de certains, grâce à sa personnalité et ses propos parfois amusants ou étonnants (ses conseils pour une cavale réussie) ou plus sérieux (récoltes de jouets et de vêtements pour des enfants à la rue, ou encore sur la situation dans les prisons).

Quoi qu’il en soit, l’homme était signalé et recherché par la police. Il est désormais de retour derrière les barreaux. Selon nos sources, l’arrestation, qui a été planifiée, s’est déroulée dans le calme et le respect. Sur son compte TikTok, sa compagne a clôturé, avec un message, l’aventure entamée sur le réseau social:

"Merci encore pour tout le soutien et l’amour que vous avez pu lui transmettre depuis bientôt 1 mois. Mille mercis de l’avoir soutenu et ne pas avoir jugé au premier abord, d’avoir été là pour lui. Je pense que cela restera gravé dans sa mémoire, dans ses moments de détresse tout comme dans ses moments de joie durant cette peine."

Envie de réinsertion

Lors de notre rencontre, le détenu nous a expliqué qu’il souhaitait désormais avancer dans sa vie et dans sa réinsertion. Qu’il était temps pour lui de tourner la page et de finir de payer sa dette à la société.

Nous avons contacté un policier qui le connaît. Ce dernier espère que son amendement est réel: "J’ai vu ce qu’il a fait sur Tiktok, c’est amusant et c’est mieux que de préparer des coups. Je vois que son envie de changer est réelle mais il lui faudra beaucoup de ténacité pour y arriver. Lorsque l’on a vécu toute sa vie dans la délinquance, c’est très difficile de tourner définitivement la page. Mais je lui souhaite le meilleur dans ses projets."

Après un passage d’une semaine à la prison de Saint-Gilles, il retournera à la prison d’Ittre qu’il a désertée il y a un an. C’est là qu’il entamera son travail de réinsertion loin des réseaux sociaux. L’écriture d’un livre sur ses expériences fait partie de ses projets.

Benjamin Samyn

A lire aussi

En cavale, Ragnar se promène en plein Bruxelles et fait le buzz sur TikTok: "Je me sens ridicule à vivre ce genre de vie" Elle a jeté de l'essence et embrasé son mari dans leur maison: la cour d'assises de Bruxelles a rendu son verdict

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?