La majorité bruxelloise entend améliorer la lutte contre les cyberviolences

La majorité bruxelloise entend améliorer la lutte contre les cyberviolences

(Belga) A l'occasion de la semaine du droit des femmes, les partis de la majorité parlementaire de la Région bruxelloise demandent la réalisation d'une étude sur les cyberviolences afin de cerner davantage l'ampleur de ce phénomène qui touche essentiellement la gent féminine, ainsi que l'organisation d'une campagne d'information et de sensibilisation, notamment à l'école.

Ils plaident aussi pour la création d'un guichet virtuel et physique pluridisciplinaire pour dénoncer plus facilement les faits délictueux. A l'initiative de la députée PS Leila Agic, la majorité PS-Ecolo-DéFI-Groen-Open VLD-one.brussels a déposé une proposition de résolution dans ce sens. Celle-ci prévoit aussi le recours à un soutien spécialisé dans les zones de police ainsi qu'une assistance pour constituer un dossier de plainte. Selon la commission Jeunesse du Conseil des femmes francophones de Belgique, 90% des victimes de cyberviolences sont des femmes et dans 60% des cas, leur nom est rendu public et leur image est entachée. La réalité actuelle démontre que les agressions en ligne sont l'exemple supplémentaire des inégalités vécues dans le monde réel. De plus, la rapidité et la facilitation des communications numériques permettent une désinhibition ainsi qu'un sentiment d'impunité exacerbant les violences en ligne. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?