La grossesse de Manon ne se passe pas comme prévu: en plus, son mari Armand est coincé en Afrique

La grossesse de Manon, une habitante de Herstal, ne se passe pas comme prévu. Elle doit rentrer en Belgique pour la santé de son bébé. En plus de tout ça, son mari Armand, qui devait revenir pour l'accouchement, est coincé en Afrique.

Manon est sur le point d'accoucher. Mais sa grossesse ne se passe pas comme prévu.

"J'ai passé mes deux premiers mois de grossesse là-bas, en Afrique, ça s'est très mal passé", raconte cette habitante de Herstal (Province de Liège). Elle affirme avoir contracté le paludisme. "J'ai dû aller me rendre à l'hôpital en urgence. Rien n'allait. J'ai cru que ma vie allait y passer et celle de mon bébé aussi". Elle craint un avortement.

Son gynécologue lui recommande donc de rentrer pour poursuivre sa grossesse en Belgique. Armand, son mari, est supposé la rejoindre avec un visa de courte durée pour passer les fêtes de Noël et assister à l'accouchement en 2021. Mais, il est coincé en Afrique. "Il a raté toutes les échographies, la première fois qu'on a entendu le coeur du bébé, le premier coup de pied... Tous ces moments vraiment essentiels".

Les démarches pour ce type de visa sont relativement simples, Armand ayant déjà pu bénéficier de ce type de visa à l'époque pour rencontrer sa belle-famille. Mais, cette fois, ça ne passe pas: son visa est refusé, la veille de Noël.

Grab_20210329_140748_626

Images à l'appui (19h45 sur RTL-TVI)

A lire aussi

Antoine, 25 ans, cartonne avec son application Easyllabus pour "écouter" les notes de cours: "J'ai engagé 12 étudiants réciteurs"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?