DOSSIER ÉPARGNE: Aion Bank, la formule "tout compris" avec abonnement

DOSSIER ÉPARGNE: Aion Bank, la formule "tout compris" avec abonnement

Aion Bank est la seule "vraie banque" parmi les 4 acteurs que nous évoquons dans notre dossier. Pour une raison toute simple: c'est la seule qui propose un compte à vue avec des cartes de banques (débit ou débit + crédit), qui vous permettent de gérer vos paiements quotidiens.

Mais la banque belge multiplie les produits et les services, qui varient selon l'abonnement Light (3,90€/mois) ou Premium (19€/mois). Les principaux produits: un compte épargne à 1% (c'est la promesse actuelle, si vous laissez l'argent dessus durant un an) et l'accès à des produits d'investissements automatisés (pour faire simple: vous devez choisir un profil en remplissant un questionnaire et des 'robots' gèrent activement votre argent). Ces investissements automatisés dans un type de fonds bien précis (ETF) sont gérés et développés en interne depuis que Aion Bank a racheté ETFmatic.

"On est souvent nommé le 'Netflix de la banque', parce qu'au lieu du modèle classique des banques traditionnelles, où on ouvre un compte parfois gratuit mais après il y a des frais pour gérer l'argent, demander une carte de crédit ou faire un transfert à l'international, on a inversé le modèle. On demande un abonnement chaque mois, et puis c'est 'tout compris'. Il n'y a pas de frais cachés, pas de frais d'entrée pour commencer à investir, pas de frais de sortie, etc. On est convaincu que les Belges veulent plus que mettre leur argent, on veut qu'ils en gagnent aussi, et tout est construit autour de ça", nous a expliqué Kim Van Esbroeck, qui dirige la jeune banque lancée en 2020, qui est 100% digitale ("tout peut se faire depuis l'application Aion").

Pour faire gagner de l'argent aux clients, en dehors des deux produits principaux évoqués, il y a également plusieurs services dans l'abonnement Premium qui sont "groupés sous l'appellation MoneyMax". Exemple: "Tu achètes un smartphone en ligne, tu reçois ta facture par email. Tu transfères cette facture à Aion et pendant 30 jours, on va faire des recherches et si ce smartphone apparait ailleurs à un prix moins élevé, alors tu es remboursé de la différence". Autre exemple: "On a un module qui recherche le meilleur fournisseur d'énergie (électricité ou gaz). Le client choisit et on s'occupe du transfert".

En dehors des revenus classiques d'une banque (Aion propose aussi des crédits et place les 'dépôts' de ses clients), Aion Bank gagne de l'argent avec les abonnements dont on a parlé. Mais surtout, "comme on est jeune et totalement digitalisé à part notre bureau flagship à Bruxelles, on n'a pas les frais liés à la gestion de centaines d'agences, on n'a pas tout le personnel (on n'est que 250) et enfin, au niveau IT (logiciels internes et applications client), on est tout nouveau et on utilise la plateforme de notre société sœur Vodeno, on n'a donc pas d'héritage de vieux services IT à gérer".

Mathieu Tamigniau

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?