Coronavirus: les autotests en vente en pharmacie dès ce mardi, mais leur potentiel est limité

Coronavirus: les autotests en vente en pharmacie dès ce mardi, mais leur potentiel est limité

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Le ministre fédéral de la santé l'avait annoncé le 29 mars dernier: les autotests coronavirus sont disponibles en vente libre, en pharmacie, dès ce mardi 6 avril. Ces tests rapides sont à effectuer soi-même, donc, et ils coûtent entre 5 et 10 euros, selon la marque.

Pas la peine de vous ruer dans votre pharmacie dès l'ouverture: les officines n'attendent pas leur commande avant quelques jours, même si certaines espèrent les recevoir aujourd'hui.

Et leur fiabilité ?

Julie Frère, porte-parole de Test-Achats, l'a testé dans le détail (voir leur publication) et relativise leur efficacité. "On a aujourd'hui très peu de données scientifiques qui démontrent l'utilité de ces autotests, notamment pour les personnes qui ne présentent pas de symptôme. Par ailleurs, ils ne vont être efficaces que si les citoyens les utilisent correctement (il y a un procédé à suivre, il sera expliqué en pharmacie). Enfin, on peut craindre que si le résultat est négatif, la personne pense pouvoir reprendre une vie sociale, alors qu'on sait qu'il y a un risque de faux négatif". 

L'association des pharmaciens parle d'une fiabilité entre 80 et 90%, selon les modèles. Donc si c'est négatif, vous n'êtes pas certain de l'être... Pour rappel : les autotests ne sont pas prévus pour les personnes qui ont des symptômes ou qui ont été en contact avec une personne positive. Dans ces cas-là, il faut directement faire un test PCR. De plus si l'autotest est positif, il faut contacter son médecin et faire un test PCR pour confirmer le résultat...

RTL INFO

A lire aussi

Coronavirus en Belgique: le nombre de nouveaux cas baisse enfin, mais sera-ce assez vite pour éviter la saturation des soins intensifs? Ruée sur le site web Qvax pour se faire vacciner en 'last minute': des centaines de milliers de personnes tentent de s'inscrire Dès aujourd'hui, les patients à risque vont être invités à se faire vacciner: "On est capable de les identifier"... pour la plupart "2 millions de vaccins ont été administrés" en Belgique, "16% de la population adulte" est protégée Des dizaines de jeunes font la fête dans un bois à Louvain-la-Neuve, la police intervient suite à une dénonciation Les autotests déjà disponibles dans quelques pharmacies: comment fonctionnent-ils et quel est leur fiabilité?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?