Les employés des TEC wallons en grève ces mardi et mercredi: "Le risque de perturbation sur le réseau n'est pas à exclure"

Les employés des TEC wallons en grève ces mardi et mercredi: "Le risque de perturbation sur le réseau n'est pas à exclure"

La CSC Services publics a déposé un préavis de grève pour mardi et mercredi pour les employés des TEC wallons, a indiqué mardi le syndicat par communiqué. Elle dénonce le fait que le télétravail n'ait fait l'objet d'aucun accord collectif alors que les employés y sont soumis depuis plus d'un an. La circulation des bus n'a pas été perturbée par l'action, selon le porte-parole du TEC, Stéphane Thiery.

"L'employeur est tenu d'offrir à son personnel les mêmes conditions de travail que ce soit en matière de logistique ou d'horaire que lors des prestations en présentiel. Hormis la mise à disposition d'un PC portable et d'un accès VPN, rien n'a été mis en place pour faciliter cette nouvelle forme de travail. Les frais d'internet, de téléphone, de chauffage, d'électricité, les aménagements d'un poste de travail au domicile, les frais d'impressions, etc., tout cela reste à charge des travailleurs", regrette le syndicat qui demande une régularisation de la situation. La CSC souligne en outre qu'une conciliation avec l'employeur s'est soldée par un échec, raison pour laquelle elle a décidé de déposer un préavis de grève pour les journées des 6 et 7 avril 2021.

Si les tâches essentielles ont été assurées, certains chauffeurs ont choisi de soutenir l'action. Aucun impact n'a toutefois été signalé sur le réseau du TEC durant la journée. La circulation des bus a été perturbée par les chutes de neige durant la matinée par endroits. Le plan intempéries a par exemple été déclenché au TEC Liège-Verviers. "La circulation se passe normalement sur l'ensemble du réseau", a fait savoir M.Thiery. La situation devrait être similaire demain/mercredi, puisque très peu de chauffeurs ont décidé de participer à la grève. La situation est à suivre sur le site letec.be.

Belga

A lire aussi

Deux agressions de chauffeurs TEC dans le Hainaut en deux jours: "Le client attendait le chauffeur à la sortie du dépôt" Un bus TEC finit sa course dans une habitation d'Engis (photo) "Grève sauvage" au dépôt TEC de Jemeppe-Sur-Meuse ce matin suite à un jet de pierres sur un bus Grève "émotionnelle" au dépôt Robermont du TEC Liège: un jet de pavé hier soir en est la cause

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?