Plusieurs examens annulés dans l'enseignement officiel, mais les certificats (CEB, CE1D, CESS) sont maintenus

Des milliers d'élèves n'auront pas d'examen en juin, d'après Le Soir. Une information que nous a confirmés le cabinet de la ministre Caroline Désir. Cette annulation vaut seulement pour les élèves de l'école officielle qui est régie par le pouvoir organisateur Wallonie Bruxelles Enseignement.

Concrètement, les examens sont annulés pour les années non certificatives. Dans l'enseignement secondaire, les épreuves CE1D et CESS sont maintenues tout comme les examens de dernière année. 

Il n'y a pas de changement pour l'enseignement primaire, le CEB est maintenu.

En fin de première secondaire, une "évaluation diagnostic" sera mise en place. Soit une sorte de bilan qui permet d'affiner la remédiation éventuelle en deuxième secondaire.

Pour les 3ème, 4eme et 5ème, le choix est laissé à l'établissement scolaire. Soit, ils continuent les cours jusqu'au 22 juin, soit ils procèdent également à un bilan diagnostic. Quoiqu'il arrive il n'y aura pas d'examens. 

Pour les élèves en rhéto, une épreuve finale interne est maintenue. Il n'y aura en revanche pas de seconde session permise en septembre. Les redoublements seront exceptionnels. 

Cette annulation globale représente 12 à 15% des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, soit principalement les athénées. 127.000 élèves environ sont concernés

Attention, cela ne concerne pas les écoles du réseau libre, ainsi que celles du réseau communal et provincial. 

Le pouvoir organisateur 'Wallonie Bruxelles Enseignement' suit ainsi le souhait de la ministre Caroline Désir qui avait demandé aux écoles de faire preuve de bienveillance pour cette année, encore une fois particulière. 

De son côté, l'Enseignement catholique (SeGec) estime que renoncer à toute forme d'évaluation n'est pas la bonne solution. Le SeGec préconise le cas par cas et opte pour que chaque école soit maître de son destin avec trois mots d'ordre: la bienveillance, tenir compte du contexte exceptionnel et enfin la confiance dans les équipes éducatives. 

A lire aussi

Pas d’examens dans le réseau officiel: "Les élèves risquent peut-être de ne pas s’investir comme ils le font habituellement au mois de juin"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?