PCB : la ministre Tellier renforcera le biomonitoring autour des broyeurs à métaux

(Belga) La ministre wallonne de l'Environnement Céline Tellier (Ecolo) a annoncé lundi vouloir renforcer le biomonitoring wallon par des études spécifiques autour des broyeurs à métaux afin d'objectiver l'exposition de la population à certains polluants.

La ministre a rencontré lundi les autorités communales de Courcelles, Charleroi, Aubange, Mons, Engis et Namur, concernées par la présence de broyeurs à métaux sur leur territoire. "Cette rencontre a été l'occasion de faire le point sur la surveillance des broyeurs en cours depuis des années par l'administration wallonne et sur les contrôles destinés à vérifier que les normes des permis revus seront bien respectées", indique le cabinet de la ministre dans un communiqué, rappelant que les "broyeurs à métaux sont désormais soumis à des normes les plus sévères d'Europe et doivent s'y conformer dans le cadre de leur permis d'environnement revu". Mme Tellier a néanmoins annoncé sa volonté de lancer, en complément au biomonitoring wallon en cours, des analyses spécifiques destinées à pouvoir donner une information transparente aux riverains sur leur taux de PCB, des polluants organiques persistants, par rapport aux valeurs de référence en Wallonie. "Ces biomonitorings permettront d'objectiver l'effet sur la santé des dispositifs mis en place pour limiter les polluants", précise le communiqué. La ministre entend par ailleurs renforcer le contrôle de la qualité des cours d'eau en lien avec les rejets des broyeurs à métaux et offrir un appui aux communes pour vulgariser l'information scientifique et améliorer l'information des citoyens sur la nature du risque et sur les mesures de précaution à prendre. Une campagne d'information complète sera coordonnée par la Région. "Autorités communale, régionale et judiciaire ont chacune un rôle à jouer pour faire appliquer les nouvelles normes imposées au secteur et sanctionner ceux qui ne les respectent pas. Les rapports de l'administration sont transmis aux bourgmestres concernés et les PV à la justice. Il n'y aura pas d'impunité pour les broyeurs à métaux qui ne respectent pas les normes", conclut la ministre. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?