Cyber-attaque au Parlement Fédéral et dans certaines universités

Le fournisseur d'accès à internet des institutions belges Belnet semble avoir réussi à contrer la cyberattaque qui a touché son réseau en début d'après-midi. "L'impact de l'attaque semble s'atténuer", indique-t-il mardi soir. Le système de réservation pour les centres de vaccination contre le coronavirus est lui aussi rétabli.


Le fournisseur d'accès à internet était aux prises avec une attaque par déni de service de son réseau, qui consiste en l'envoi d'une grande quantité de requêtes vers un serveur afin de faire plier celui-ci et l'empêcher de fonctionner. Plusieurs services gouvernementaux ont été affectés durant la journée. Le Parlement fédéral a ainsi été forcé d'interrompre plusieurs réunions de commissions qui se tenaient en visioconférence. Les systèmes de réservation en ligne pour les centres de vaccination ont également subi des désagréments, mais tout est revenu à la normale peu après 17h00, selon le responsable informatique de la campagne de vaccination, Frank Robben. À 18h30, Belnet a confirmé avoir pris plusieurs mesures avec succès. "L'impact de l'attaque semble s'atténuer. Nous surveillons constamment notre réseau pour répondre à de nouvelles tentatives."

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?