Notre "bulle intérieure" bientôt agrandie ? "Ce sera sur la table" du comité de concertation de la semaine prochaine

Annelies Verlinden, notre ministre de l'Intérieur, était l'invitée de Fabrice Grosfilley ce jeudi matin. Elle a évoqué les futurs assouplissements des mesures régissant nos vies sociales, car les indicateurs sont à la baisse depuis plusieurs jours. "Ce samedi, le plan plein air entre en vigueur. Il y a plus d'évènements qui sont possibles, ça donne des perspectives aux gens, et aux jeunes. Et la semaine prochaine (mardi, normalement, date du prochain Codeco), on va prendre des décisions pour les semaines à venir. Espérons qu'on puisse ouvrir des perspectives pour l'été", a-t-elle expliqué. 

Le prochain comité de concertation (Codeco) pourrait donc être celui des bonnes nouvelles, une fois de plus. "C'est peut-être un peu trop tôt pour prendre des décisions précises sur les dates, par exemple pour la réouverture à l'intérieur des restaurants et des bars. Mais il faut une perspective, en suivant la diminution des chiffres. L'intention, c'est de faire ça dans le courant du mois de juin, grâce à la vaccination qui augmente bien, et même s'il faut surveiller les variants".

Et les bulles ? Le 8 mai, la bulle de 1 passe à 2. Mais ça reste peu et ça pourrait changer plus rapidement que prévu. "C'est une chose qui sera sur la table. On sait qu'à l'intérieur, la propagation du virus est plus importante qu'à l'extérieur, donc on va voir. Mais c'est clair que tout le monde veut se revoir et faire la fête. Ce sera sur la table mardi prochain", a-t-elle confirmé.

L'intégralité de l'interview d'Annelies Verlinden :

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

Comité de concertation demain: vers un éclatement de la bulle ou un élargissement?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?