Cour d'appel du Hainaut: le trentenaire qui avait violé sa cousine handicapée mentale écope d'une peine plus lourde

Cour d'appel du Hainaut: le trentenaire qui avait violé sa cousine handicapée mentale écope d'une peine plus lourde

La troisième chambre correctionnelle de la cour d'appel du Hainaut a réformé mercredi un jugement du tribunal correctionnel de Charleroi, lequel avait acquitté un habitant de Jumet pour des viols et des attentats à la pudeur commis sur sa cousine souffrant d'un léger handicap mental. Le trentenaire est condamné à une peine de cinq ans de prison, assortie d'un sursis probatoire de cinq ans.

Les faits avaient été dénoncés le 15 janvier 2016 par une éducatrice qui travaillait dans l'institut qui hébergeait la victime la semaine. Cette dernière, alors âgée de 17 ans, lui a raconté que son cousin, qui habitait chez sa grand-mère, entretenait des relations sexuelles forcées avec elle. Ces révélations ont eu l'effet d'une bombe dans l'entourage du prévenu, mais la victime semblait apaisée.

Le tribunal correctionnel avait eu un doute, mais la cour a estimé que les préventions étaient établies. Aussi, la défense avait argumenté sur le fait que le prévenu avait un bouton sur le pubis et que la victime aurait dû le remarquer. Si cette particularité physique est confirmée par une expertise médico-légale, elle n'est apparue qu'un mois et demi avant son audition à la police qui a eu lieu à la mi-décembre 2015, selon la compagne du prévenu. Or, les faits ont commencé en juin.

Sur le volet civil, le prévenu devra verser un dommage de 10.000 euros à la victime, sa cousine, qui n'osait plus se rendre chez lui pour voir sa grand-mère, pourtant sa seule personne de référence au sein de sa famille.

BELGA

A lire aussi

Une douche mobile à Charleroi pour permettre aux sans-abris de se laver

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?