Chasse à l'homme en Flandre: toujours aucune trace de Jürgen Conings

Jürgen Conings, un militaire en fuite de 46 ans répertorié comme "extrémiste" de droite "potentiellement violent" par l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam), restait introuvable jeudi soir, a indiqué le parquet fédéral lors d'une conférence de presse. L'armée et la police ont mené des recherches dans la partie nord-est du parc national de Haute Campine. Ils ont repris jeudi soir leur poste à Heuvelsven dans le quartier de Grote Homo, près de l'endroit où la voiture de Jürgen Conings a été retrouvée la semaine dernière. Le fugitif armé avait menacé de s'en prendre aux structures de l'État, à une mosquée et à plusieurs personnalités, dont le célèbre virologue Marc Van Ranst. 

Une journée de recherches

Des agents de la police du Maasland, avec leurs véhicules équipés de gyrophares, étaient présents sur la N75, tandis qu'en direction de Genk, des militaires armés longeaient la zone forestière ce jeudi. Des soldats étaient également positionnés le long de la Schoolstraat sur le territoire d'As. La police et l'armée ont fouillé trois nouvelles zones délimitées au nord du Boslaan, dans le parc naturel de la Haute Campine (Limbourg), dans l'espoir de retrouver le militaire en fuite, Jürgen Conings, connu pour ses sympathies avec l'extrême droite. Les fouilles sont menées par 300 militaires, 120 policiers et une quinzaine de chiens de recherche. Selon le parquet, les enquêteurs suivent de nombreuses pistes, tant au niveau international que national. Les fouilles d'aujourd'hui font partie des recherches les plus visibles, mais ne sont pas les seules, assure le parquet fédéral. 


Il n'y a pour l'heure aucune indication que la personne recherchée est décédée, a souligné jeudi le parquet fédéral.

Chasse à l'homme en Flandre: toujours aucune trace de Jürgen Conings

© RTL INFO
 

Au cours des recherches dans le parc la semaine dernière, les enquêteurs ont découvert un abri, une tente improvisée. Ils ont d'abord cru qu'il avait servi à Jürgen Conings, mais cela n'a pas été le cas, selon une information du Nieuwsblad confirmée par le parquet fédéral. "Selon les premières constatations, la tente n'a pas été habitée ces derniers temps", indique-t-on.

La zone de recherche fermée au public

Chasse à l'homme en Flandre: toujours aucune trace de Jürgen Conings

© RTL INFO
 

Le fugitif introuvable depuis plus d'une semaine

Jürgen Conings, 46 ans, soupçonné de vouloir s'en prendre à l'Etat belge et à un virologue connu dans le pays, reste introuvable depuis la découverte mardi en fin d'après-midi de sa voiture en bordure d'un parc national dans la province néerlandophone du Limbourg (nord-est). Retour sur une traque intensive qui mobilise les forces de l'ordre et de la Défense.

Une chasse à l’homme a été entreprise dans le Limbourg. La police et des des hommes des unités spéciales traquent Jürgen Conings. Le véhicule de cet ancien militaire de 46 ans a été retrouvé mardi dernier, dans la soirée, dans le domaine de Heuvelsven à Dilsen-Stokkem (province du Limbourg). C'est un chasseur qui a repéré le véhicule du militaire dans les bosquets d'une forêt de Dilsen-Stokkem. 

Depuis, le parc national de la Haute Campine a été le théâtre de fouilles intenses durant 4 jours, sans succès. Des perquisitions ont ensuite été menées le week-end dernier dans l'entourage du fugitif, dont des sympathisants d'extrême droite, rapportait samedi Het Laatste Nieuws. Le parquet fédéral n'était pour l'heure pas en mesure de confirmer cette information.

Une perquisition aurait notamment été menée au domicile de l'ancien militaire Tomas Boutens, qui avait été condamné en 2014 à cinq ans de prison pour son appartenance au groupe néo-nazi "Bloed, Bodem, Eer en Trouw", a-t-il lui-même indiqué sur Facebook.  Le parquet fédéral a confirmé que le domicile de Jürgen Conings avait été perquisitionné, mais il n'a pas commenté davantage.  Les autres perquisitions ont eu lieu chez des personnes soupçonnées d'avoir aidé ou d'encore aider le fuyard à se cacher ces derniers jours.

RTL INFO avec Belga

A lire aussi

Traque de Jürgen Conings: le parquet dément certaines fausses informations apparues sur les réseaux sociaux Chasse à l'homme en Flandre: la police a déjà recueilli 185 témoignages suite à l'avis de recherche concernant Jürgen Conings Un sympathisant de Jürgen Conings arrêté en Flandre: il menaçait Marc Van Ranst et s'était aussi rendu sur la tombe de sa mère Chasse à l'homme en Flandre: les syndicats militaires ne veulent pas que l'on modifie leurs règlements "dans tous les sens" Affaire Jürgen Conings: un douzième militaire écarté des dépôts d'armes, selon la Défense Traque de Jürgen Conings: de nouvelles recherches ont eu lieu au parc de la Haute Campine

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?