L'affaire Nethys continue: levée des scellés sur les pièces saisies chez Jean-Claude Marcourt

Si des actes de procédures sont bien menés ce mardi dans le cadre du dossier Nethys, Jean-Claude Marcourt, l'actuel président du parlement wallon, ne devrait pas être entendu par la justice, selon son porte-parole.

Dans l'entourage du socialiste, on confirme en effet la tenue d'un "acte de procédure consistant à lever les scellés sur les pièces saisies à la suite de la perquisition du 5 février" mais sans qu'aucune audition ne soit prévue. Jean-Claude Marcourt a assisté à la levée de ces scellés.

Début février, des perquisitions avaient été menées dans les bureaux de Jean-Claude Marcourt au Parlement de Wallonie et à son domicile liégeois. Le président de l'assemblée régionale est suspecté d'être l'une des "mains invisibles" ayant avalisé les décisions stratégiques du groupe Nethys, dont le versement d'indemnités de rétentions aux ex-dirigeants de la société.

RTL INFO avec l'agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?