A Perwez, le terrain de hockey est envahi par l'eau et la boue: les clubs et bénévoles viennent en aide (vidéo)

Le terrain de hockey de Perwez est à moitié sous eau. En 15 jours, le site a été inondé à 2 reprises. Mais ce sont surtout les fortes pluies de jeudi dernier qui ont causé les plus gros dégâts. Les égouts proches n'ont pas pu absorber toute l'eau. Les fortes averses ont provoqué des coulées de boue qui se sont déversées sur le terrain synthétique.

Le club a dû lancer un appel à l'aide : "Nous avons reçu des offres de nos voisins de Namur, du Lara à Wavre et de Louvain-La-Neuve qui nous ont proposé de disposer de leurs terrains pour faire nos stages s’il y avait un problème, explique Thierry Debroux, président du Jaguar Hockey Club. Je les remercie d’ailleurs de tout cœur tous les trois. J’en profite, c’est une belle solidarité des clubs du coin, c’est très chouette. Mais je pense qu’on va pouvoir s’en sortir tout seul. Malgré tout, ça fait chaud au cœur. Tout comme la présence des bénévoles tout le week-end."

Ils sont une centaine à s'être mobilisés pour dégager les boues. Pour mieux protéger les installations à l'avenir, un entrepreneur a creusé une digue. Cette manœuvre est efficace, puisque les dernières pluies n'ont eu aucun impact. Après un dernier nettoyage en profondeur, le terrain devrait bientôt être praticable.

Olivia François et Olivier Patzelt

A lire aussi

Ramillies: des bénévoles pourraient être recherchés pour une tâche inattendue Fortes chaleurs: "Les personnes âgées ne ressentent pas toujours la sensation de soif, on doit trouver des astuces" Louvain-la-Neuve interdit la consommation d'alcool aux moins de 16 ans: voici ce que la commune met en place A Jodoigne, Julie ne vend pas de glaces dans son camion ambulant mais... du VIN Un véhicule en feu sur le ring à Nivelles: aucun blessé à déplorer, selon les pompiers Walhain: la femme suspectée d'avoir blessé son ex-compagnon au couteau et tenté de l'achever à l'hôpital a été placée sous mandat d'arrêt À Perwez, les poubelles publiques DÉBORDENT: "On va passer à la sanction puisque certaines personnes ne veulent rien entendre"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?