Rassemblement des coccinelles à Bruxelles: du premier modèle au dernier (vidéo)

Plus de 160 coccinelles sont rassemblées ce dimanche à Bruxelles. L’occasion de se pencher sur la popularité de cette voiture mythique produite depuis la fin des années 30 jusqu’au début des années 2000.

Elle est ronde, généreuse, souriante, et parfois elle vous fait de l’œil… Difficile de ne pas craquer. Et même quand on en a une à la maison, on ne peut s’empêcher d’admirer celle des autres.

"Nous, on a une cox standard, vraiment d’origine, banale. S’il y a un petit souci, mon mari répare en 10 minutes," raconte une visiteuse. "La mécanique est très simple, explique son mari. Et les produits courants, allez, si vous faites un entretien complet de votre coccinelle, vous allez en avoir pour 25 – 30 euros. Ça change des voitures modernes."

Voici d’ailleurs la toute première Cox : la Volkswagen 30 car il n’y en avait que 30, comme l’explique Jean-Marc Ponteville, porte-parole de Volkswagen : "La plus ancienne date de 1937, c’est un prototype qui a été ici reconstruit d’après des plans et des photos parce que les originaux ont tous disparu. Alors, on note quelques différences notables par rapport à la coccinelle qui va être produite. Les phares par exemple vont changer et intégrer aux ailes. Le capot va devenir plus grand."

Des portes qui s’ouvrent à l’envers. Des freins par tringlerie, un bruit inimitable et des clignotants qui sortent en flèche. "Sur le prototype, il n’y avait pas de feu sur les ailes arrière. C’est aussi un élément qui va changer. On va les retrouver bien sûr sur le modèle de production, ce qui va rendre la conduite plus sure et infiniment plus confortable."

Et justement… A côté de la toute première Cox : ta toute dernière. Produite au Mexique en juillet 2003, Philippe l’a fait venir immédiatement en Belgique lui offrant la plaque 999 tout un symbole. "J’en ai rêvé la nuit effectivement, raconte Philippe. Et le lendemain j’ai vérifié et le numéro était disponible. Je l’ai acquis. C’est amusant de voir que cette forme amène de la sympathie dès qu’on la sort, dès qu’on la décore."

Et en matière de décoration, les coccinellistes laissent libre cours à leur imagination et leur créativité. La voiture du peuple ne pouvait pas manquer le Rendez-vous de ce soir !  

Chantal Monet et Catherine Vanzeveren

A lire aussi

"Ceci n'est pas un corps": une exposition hyperréaliste débarque à Bruxelles Plus de véhicules diesel en 2030 et essence en 2035 à Bruxelles: voici le plan détaillé par les autorités La Foire du Midi aura bien lieu à partir du 17 juillet Nous avons visité trois hôtels bruxellois: bilan dramatique pour Jorge et Shameer, pari risqué pour Claudia

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?