Grève de la faim à Bruxelles: "Si vous êtes sans-papiers, vous avez six fois plus de risques de vous retrouver à la rue"

Plus de 400 personnes sans-papiers sont en grève de la faim à Bruxelles depuis 46 jours. Elles occupent avec leurs familles l’église du Béguinage et des locaux de l’ULB et de la VUB. Au micro de Fabrice Grosfilley ce matin sur Bel RTL, le ministre bruxellois de la Santé, Alain Maron, a exprimé sa préoccupation.

D’après le ministre de la Santé, deux tiers des personnes sans-papiers en Belgique se trouvent sur le territoire bruxellois. Cela représente des dizaines de milliers de personnes qui sont en détresse sociale, et parfois humanitaire : "Si vous êtes sans-papiers, vous avez six fois plus de risques de vous retrouver à la rue, à profil égal. Nos centres d’accueil pour personnes sans-abris sont remplis de personnes sans-papiers et si elles sont à la rue, c’est parce qu’elles n’ont pas de papiers", a expliqué Alain Maron.

Accorder des papiers, la seule manière de leur rendre une dignité

Le ministre Ecolo a rappelé sa position et celle de son parti: "La seule issue à ce type de crise, c’est qu’à un moment ou l’autre, on accorde des papiers à ces personnes. C’est la seule manière de leur rendre une dignité : l’accès au logement, au travail, l’accès complet aux soins de santé et à la sécurité sociale". Et selon lui, il convient d’agir dans la discrétion au niveau fédéral, "vu la sensibilité particulière du dossier et la différence entre le côté francophone et néerlandophone".

RTL INFO

A lire aussi

430 travailleurs sans-papiers en grève de la faim depuis le 23 mai: "L'état de santé de ces personnes a atteint une phase critique" 430 travailleurs sans-papiers en grève de la faim depuis le 23 mai: le gouvernement reste sur sa position Grève de la faim des sans-papiers: les partis du gouvernement ont-ils peur de l'extrême-droite? Grève de la faim des sans-papiers: Ecolo met la pression sur le secrétaire d'Etat en charge du dossier Le rapporteur spécial des Nations Unies a rencontré les sans papiers en grève de la faim à Bruxelles: "C'est évidemment bouleversant" Grève de la faim à Bruxelles: des patrons d'entreprises veulent donner aux personnes sans-papiers l'accès aux métiers en pénurie

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?