Un couple revient pour voir sa maison à Pepinster… mais il n'y a plus rien: "55 ans de notre vie qui part"

Dans les communes sinistrées par les inondations, les rues son complètement défigurées. Les opérations de sauvetage sont terminées, mais les recherches se poursuivent. Des dizaines de personnes manquent toujours à l'appel et les dégâts matériels sont considérables. Une situation catastrophique qui mêle peur, tristesse et angoisse.

L'une de nos équipes a rencontré un couple à Pepinster. Il a tout simplement tout perdu dans les inondations. "On est vraiment triste, on n'a plus rien. 55 ans de notre vie qui part. Je ne sais pas ce qu'on va faire", confie la dame.

Elles ont été emportées toutes les deux par l'eau

Depuis que leur habitation a sombré dans la Vesdre, ces riverains sont aussi sans nouvelle de leur voisine. "Elle est partie avec sa fille par la main. Elles ont été emportées toutes les deux par l'eau", confie le monsieur. "Elle a lâché prise parce qu'elle a reçu des débris ou quoi, je ne sais pas, tellement il y avait la puissance de l'eau. Mais la maman, je ne sais pas si on l'a retrouvé. Elle avait 88 ans", ajoute sa femme.

Les recherches pour retrouver les disparus ont repris ce dimanche matin dans le centre-ville de Pepinster. Tout au long de la journée, les équipes se sont activées dans les décombres et des chiens ont été déployés. Un hélicoptère a également survolé la zone.

De nombreuses maisons vont être détruites par sécurité

Au fil des heures, certaines rues ont été fermées à la circulation. La raison: certaines maisons sont très instables et menacent de s'effondrer d'une minute à l'autre. Les habitations les plus touchées seront tout simplement détruites.

Nous avons interrogé un riverain concerné par ces mesures. "Ma maison, c'est la maison blanche. La structure est complètement terminée. Je suis rentré une dernière fois avec un pompier pour voir si je pouvais récupérer quelques photos, quelques souvenirs. Quand il est rentré avec moi, il m'a montré différents endroits où, effectivement, on voyait bien que la structure à l'intérieur était totalement détruite", nous a confié cet habitant.

Dès ce lundi, les habitations particulièrement touchées seront inspectées pour vérifier leur stabilité. Plusieurs dizaines de maisons seront démolies.

Justine Pons, Pierre Haelterman

A lire aussi

"C'est notre petit paradis qui disparaît": Roland, résident depuis 22 ans de ce camping dévasté à Tilff, constate l'ampleur des dégâts Les secours découvrent des grenades à Angleur: aucun danger pour les habitants Acte de bravoure à Verviers: Ludovic a aidé Pierre à sauver sa maman dans des conditions extrêmes Sans électricité ni eau, Jean refuse d'aller à l'hôtel et reste dans sa maison sinistrée à Pepinster: "Je ne partirai pas" Dominique a eu 2,50 mètres d'eau dans sa maison à Angleur: elle découvre et évalue les dégâts avec son courtier en assurances Dans cet internat liégeois, les sinistrés des inondations trouvent un peu de réconfort: c'est le cas de Josiane chez qui "tout est foutu" Inondations à Liège: des tonnes de débris déposés sur plusieurs centaines de mètres de cette autoroute désaffectée Des pillages dans des maisons sinistrées de Pepinster: "Ça fait 5 jours que je ne dors pas" Destins brisés par les inondations: Christiane, Marcel et Doriane nous dévoilent leur quotidien depuis le drame

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?