À Verviers, risque d'effondrement encore présent, sans compter la situation sanitaire: "J'ai peur de devoir évacuer encore beaucoup plus de personnes"

À Verviers, de nombreux bâtiments de la ville ont été inondés, certains vont devoir être rasés. Quant aux habitants qui peuvent rester dans leur logement, ils doivent aussi faire face à des problèmes de salubrité.

Cinq jours après la catastrophe, l'heure est toujours au nettoyage à Verviers. Il y a encore par endroits des tas de déchets formés de branches, de briques, d'électroménager... Du matériel désormais inutilisable. Dans le quartier Prés-Javais, l'un des quartiers les plus touchés par la catastrophe. La boue a séché sur les trottoirs et il règne encore une odeur de mazout, non-nocives apparemment. 

De nombreux bâtiments ont dû être évacués ces dernières heures, comme l'a expliqué la bourgmestre de Verviers, Muriel Targnion. "J'étais à 90 au départ, maintenant, on a évacué 70 familles, 70 maisons parce que leur immeuble menace de s'effondrer. J'ai réquisitionné des ingénieurs en stabilité qui font le tour aujourd'hui encore. Les ingénieurs en stabilité font d'autres rues je risque encore de devoir évacuer. Au-delà de ça, c'est la condition sanitaire de tout le quartier parce qu'il y a des gens dont les maisons ne menacent pas de s'effondrer mais qui n'ont plus de salle de bain, plus de cuisine et qui vivent dans les chambres. C'était faisable 2-3-4 jours mais ça ne va pas pouvoir continuer à long terme avec l'humidité qu'il y a dans la maison, avec les rats qui arrivent. Au niveau sanitaire, ça va être la gestion ses prochains jours. J'ai peur de devoir évacuer encore beaucoup plus de personnes".

Des structures ont été mises en place, où les personnes peuvent aller se laver notamment. 

"On a des structures au stade de Bielmont et à l'instant, on m'a proposé 14 cabines de douche qu'on va pouvoir mettre près de la bibliothèque communale, proche des quartiers sinistrés donc, parce qu'il faut savoir que l'eau est revenue partout dans la ville, les égouts non. On ne sait pas nettoyer les égouts tant qu'il y a toutes les crasse et donc, on ne sait pas aller se laver facilement ou aller aux toilettes parce que ça ressort évidemment des égouts. Donc, la situation, même si l'eau est là, n'est pas encore sanitairement réglée", a encore expliqué la bourgmestre de Verviers. 

Il y a donc encore beaucoup de travail à Verviers, notamment pour évacuer tous les déchets et il faudra encore tout nettoyer. Il il faudra donc sans doute des mois voir des années pour pouvoir tout reconstruire à Verviers. 

RTL INFO, avec Olivia François

A lire aussi

"J'avais de l'eau jusqu'au cou": des jeunes ont cassé un mur pour sauver une dame âgée bloquée dans sa maison à Verviers (VIDEO) Acte de bravoure à Verviers: Ludovic a aidé Pierre à sauver sa maman dans des conditions extrêmes A Verviers, la bourgmestre craint un gros problème de salubrité et s'attend à devoir reloger un grand nombre d'habitants Verviers: la bourgmestre affirme qu'on avait assuré à la ville qu'elle ne serait pas inondée Images impressionnantes prises par un drone à Verviers: des tonnes de déchets dus aux inondations vues du ciel Les Verviétois craignent les pluies de ce week-end à cause des piles énormes de déchets qui s'entassent

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?