Conséquence des inondations, les sinistrés ne peuvent plus laver leur linge: Ham-sur-Heure-Nalinnes lance un appel à bénévoles

Conséquence des inondations, les sinistrés ne peuvent plus laver leur linge: Ham-sur-Heure-Nalinnes lance un appel à bénévoles

Depuis quelques jour déjà, les inondations ont laissé place à la désolation. Les sinistrés des communes touchées sont toujours en train de constater les dégâts et déblayer les débris, pieds dans la boue. Mais parmi ces objets entassés par centaines et bons pour la poubelle, il y a beaucoup de machines à laver.

De nombreux sinistrés n'ont plus rien. Encore moins des machines à laver... Impossible donc pour de nombreux sinistrés de laver le peu de linge qui leur reste, pourtant sali par la boue. La majorité des résidents sont dépendants des lavoirs mis à disposition par les CPAS. A Ham-sur-Heure-Nalinnes dans le Hainaut, la commune lance un appel aux bénévoles: son lavoir est débordé. 

Un numéro pour proposer et demander de l'aide à Ham-sur-Heure-Nalinnes: 0800 900 39 

"Beaucoup de personnes ont perdu tout leur électroménager dont machine à laver. On essaye de répondre à cette demande et pour ce faire, on a lancé un appel à bénévoles", explique Adrien Dolimont, président du CPAS. Beaucoup de personnes venaient déjà "naturellement proposer leur aide".

Le directeur du CPAS de Ham-sur-Heure-Nalinnes, avec ses collègues, a décider de "coordonner cette aide". Notamment à l'aide du numéro du call centre communal, le 0800 900 39, "ouvert en permanence", précise le directeur du CPAS. "On prend les demandes des citoyens mais aussi les propositions d'aides via ce numéro et on les fait se rencontrer pour qu'on puisse répondre à la demande des gens sur le terrain", détaille-t-il. 

RTL INFO

A lire aussi

Un camping très touché par les crues à Hotton: "Un monsieur de 90 ans était assis sur son fauteuil qui flottait au milieu de sa maison" Inondations en Wallonie: 400 foyers sont toujours privés d'eau potable "21 juillet ou pas, on n'y pense pas et on déblaie": à Chaudfontaine, les sinistrés des inondations continuent le nettoyage Resto National a permis de récolter 20.000 euros pour les victimes des inondations Bilan impressionnant à Trooz: un habitant sur deux est impacté par les inondations, 600 personnes doivent être relogées "On peut comparer ça à une zone de guerre": comment les secours vivent-ils le chaos des inondations en région liégeoise ? Inondations: 50.000 véhicules vont être envoyés à la casse, que vont faire les assurances? Inondations meurtrières: le bilan provisoire passe à 37 morts et 6 disparus La piscine de Loverval croise les doigts: "On ne sait pas encore dire si on pourra reprendre la saison"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?