Un motard roule sur les trottoirs et à contresens à Molenbeek et Koekelberg

Un motard roule sur les trottoirs et à contresens à Molenbeek et Koekelberg

Les policiers de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Berchem-Sainte-Agathe, Jette et Ganshoren) ont saisi administrativement mardi un premier véhicule dans le cadre de la procédure activée au 1er juillet pour lutter contre les rodéos urbains, a annoncé mercredi la police zonale.

Il s'agit d'une moto, qui s'était lancée dans une course-poursuite avec les forces de l'ordre aux environs de 20h30 mardi. Celle-ci s'est déroulée dans les rues des communes de Molenbeek-Saint-Jean et de Koekelberg.

Le motard roule à contresens et sur des trottoirs

Les agents ont constaté que le conducteur a mis en danger des usagers de la route sur son passage en roulant à une vitesse excessive et en commettant diverses infractions, notamment en roulant à contresens et sur des trottoirs. Les policiers ont perdu de vue le conducteur lors de la course-poursuite, mais ont retrouvé sa moto abandonnée sur un trottoir de l'avenue Mahatma Gandhi.

Un individu au comportement agressif présent sur les lieux a raconté aux agents qu'elle était sur place depuis longtemps. Il a notamment craché sur une policière. Il a été privé de sa liberté et mis à disposition du parquet de Bruxelles. Aucun lien n'a cependant été établi entre cette personne et le conducteur en fuite. La moto a fait l'objet d'une saisie administrative de quatre jours ouvrables dans le cadre de la procédure visant à lutter contre les rodéos urbains.

Divers procès-verbaux ont été établis, entre autres pour entrave méchante à la circulation et conduite dangereuse. Le contrevenant risque une amende allant de 320 à 4.000 euros, ainsi qu'un retrait de permis immédiat pour une durée de 15 jours auquel peut s'ajouter une déchéance du droit de conduire allant de huit jours à cinq ans.

Tour de vis des autorités

C'est en réaction à la tenue de rassemblements de véhicules pour des rodéos urbains que le Collège de police de la zone Bruxelles-Ouest a décidé fin juin d'initier une procédure de saisie administrative des véhicules mettant en danger la vie ou l'intégrité physique des personnes. Celle-ci repose sur l'article 30 de la Loi sur la fonction de police. La police de la zone de Bruxelles-Nord a mis en œuvre cette même procédure fin 2019 pour lutter contre les chauffards et la police de Bruxelles-Ixelles fait de même depuis environ un an.

Belga

A lire aussi

Après la grève de la faim, des centaines de sans-papiers devant la zone neutre: certains pensaient être régularisés dès aujourd'hui Une petite grenade découverte à Molenbeek: le service de déminage déployé, l'opération est désormais terminée La photo d'un homme aperçu samedi à Molenbeek avec une arme tourne sur les réseaux sociaux: il s'agit d'un revolver à billes (airsoft) Les jeunes Bruxellois de 18-34 ans traînent à se faire vacciner, 180.000 n'ont pas répondu à leur invitation Coronavirus: voici la situation à Bruxelles

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?