Des touristes belges bloqués sur l'île de Rhodes en proie à un incendie: "Nous paniquons car nous voyons des flammes depuis notre hôtel"

Plusieurs régions dans le sud de l’Europe sont la proie des flammes. Des incendies font rage en Turquie, en Italie, en Espagne et en Grèce. Sur l’île de Rhodes, un nouveau feu important a paralysé pas mal de touristes belges sur place. L'électricité de leurs hôtels a été coupée pendant plusieurs heures.

"Nous sommes actuellement à Rhodes. Un feu s’est déclaré il y a quelques heures. Nous paniquons un peu car nous voyons à présent des flammes depuis notre hôtel. Nous avons également été privés d’électricité depuis plusieurs heures", témoigne Solange hier soir à 20h via notre bouton orange Alertez-nous.

Des touristes belges bloqués sur l'île de Rhodes en proie à un incendie:
Vous êtes plusieurs à nous raconter votre quotidien en vacances sur le front des incendies. En Grèce, on parle d’une catastrophe immense. Des touristes belges ont notamment été confrontés à un nouvel incendie qui s'est déclaré hier sur l’île de Rhodes dans la région de Pandanassa. 67 pompiers avec 20 véhicules, trois bombardiers d'eau et quatre hélicoptères ont été déployés.

Tout le monde est monté sur le toit de l’hôtel et on a vu que le feu était vachement près

Chloé et son copain sont arrivés ce weekend à Kolympia pour 10 jours de vacances. Ce couple de Bruxellois était en balade quand ils ont remarqué les flammes. "On a vu de la fumée au loin déjà vers 14-15h, le ciel s’est voilé de fumée, le soleil est devenu orange. On a eu des cendres qui sont tombées dans la piscine. La coupure d’électricité a confirmé que ce n’était pas si loin que cela. Tout le monde est monté sur le toit de l’hôtel et on a vu que le feu était vachement près", raconte la jeune femme. "Je me rappelle avoir demandé au bar ce que c’était et on nous a répondu que c’était la Turquie", ajoute Lucas. Selon eux, l’hôtel n’a donné aucune information supplémentaire. 

Ils échappent à une évacuation 

D'après Chloé, tout le monde s'est rué dans les magasins qui étaient encore ouverts pour acheter des bouteilles d'eau. Les Bruxellois ont ensuite reçu une alerte d'évacuation sur leurs smartphones. Mais finalement ces vacanciers belges ont échappé à une évacuation. Leur hôtel reste en dehors du périmètre de l’incendie. 

Ils espèrent que la situation s’arrange rapidement pour pouvoir profiter de leurs vacances. Actuellement, il est en tout cas impossible de prendre un bateau si les flammes devaient s'étendre dans leur direction.

"La pire canicule" depuis plus de 30 ans

La Grèce est frappée par "la pire canicule depuis 1987", il y a plus de 30 ans, a prévenu le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis, alors que le mercure devait atteindre 45 degrés lundi dans certaines régions.

Asséchées par la chaleur, les forêts grecques connaissent chaque été des incendies. "Nous sommes dans une phase de dérégulation climatique absolue", a déclaré  le vice-ministre de la protection civile Nikos Hardalias sur la télévision publique ERT, précisant qu'"au cours des dernières 48 heures, nous avons eu 116 incendies" en Grèce.

Selon les scientifiques, les canicules sont un marqueur sans équivoque du réchauffement de la planète et ces vagues de chaleur sont appelées à encore se multiplier, s'allonger et s'intensifier.

RTLinfo avec Kaima Boudiaf

A lire aussi

La Turquie lutte contre des feux de forêt: une ville touristique évacuée, le bilan des morts en hausse Plus de 40 degrés en Grèce: un incendie continue de faire rage dans le Péloponnèse où 300 pompiers sont mobilisés Les incendies font rage dans le sud de l'Europe, villageois et touristes évacués Incendies près des zones touristiques de Méditerrannée: le point sur la Grèce, la Turquie, l'Italie et l'Espagne

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?