Après le ketchup, les nouilles et caramels, une marque rappelle les bûches glacées: encore des résidus d'oxyde d'éthylène détectés

Après le ketchup, les nouilles et caramels, une marque rappelle les bûches glacées: encore des résidus d'oxyde d'éthylène détectés

La société Froneri, en accord avec l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), retire de la vente plusieurs bûches de la marque Nestlé et les rappelle auprès des consommateurs en raison d'une teneur trop élevée en résidus d'oxyde d'éthylène, a indiqué mercredi la société dans un communiqué.

La liste des produits contenant des résidus d'oxyde d'éthylène s'allonge. Ce mercredi, ce sont des bûchettes qui sont rappelées. Il s'agit de buchettes smarties au chocolat (numéro de lot PL9309), de bûchettes smarties à la vanille (numéros de lots PL9309 et PL9310), de bûchettes chalet de Noël au chocolat (numéros de lots DA0282, DA0283 et DA0287) ainsi que de bûchettes chalet de Noël à la fraise (numéro de lot DA9317). Ces produits ont été commercialisés dans les supermarchés Intermarché entre le 13 décembre 2019 et le 10 août 2021. 

La société Froneri demande à ses clients de ne pas consommer ces produits et de les rapporter au point de vente, où ils leur seront remboursés. Pour plus d'informations, les clients peuvent contacter le service clientèle à l'adresse mail suivante: itmai_be_recall@mousquetaires.com. L'oxyde d'éthylène est un produit phytopharmaceutique au centre de divers rappels de produits alimentaires depuis plusieurs semaines (voir détails sur le site de l'Afsca).


Une série de produits rappelés dernièrement

Pour rappel, hier, plusieurs produits ont été rappelés en Europe, et donc en Belgique, car ils contiennent des traces d'oxyde d'éthylène, un fongicide. La marque La William a ainsi rappelé ses sauces Tomato KetchupCurry Ketchup et sauce Martino sur le marché belge, en raison d'une teneur trop élevée en oxyde d'éthylène. La marque demande à ses clients de ne pas les consommer et de les retourner. L'Afsca a également annoncé le rappel de soupes instantanées de nouilles aux fruits de mer de la marque Nongshim, toujours pour une teneur trop élevée en résidus d'oxyde d'éthylène. Le lot TM 21 a été vendu via les points de vente du Exoticworld et du Kathmandu à Leuven. 

Par ailleurs, la société Froneri, en accord avec l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire retire de la vente les glaces "Vanille Noug" de la marque Extrême et les rappelle auprès des consommateurs.

Pour les mêmes raisons, la société Froneri retire également de la vente certains produits de la gamme La Laitière (Caramel Beurre salé 510 grammes, Crème Brûlée 510 grammes et Vanille pécan 510 grammes). La société retire enfin pour des raisons identiques certains produits de la gamme DaimMilka et Toblerone. L'ensemble des produits rappelés ont été vendus via les magasins Leader Price présents en Belgique.

La chaîne de supermarchés Jumbo a par ailleurs annoncé mercredi le rappel des filets de hareng à la sauce tomate épicée pour les mêmes raisons. Selon l'enseigne, la consommation du produit en question ne présente pas de risque aigu pour la santé, bien qu'un risque à long terme ne peut être exclu. Jumbo a donc décidé, en concertation avec l'Agence fédérale de sécurité pour la chaîne alimentaire (Afsca), de retirer ces aliments de la vente. Les produits ont pour date de péremption mars 2024. Pour des informations supplémentaires, les clients peuvent consulter le site www.jumbo.com/be-nl ou téléphoner au numéro suivant : 0800/989.98.

Belga

A lire aussi

Quelle différence entre glace industrielle et artisanale? Des spécialistes nous disent tout (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?